Pays-Bas : le Premier ministre, Mark Rutte, annonce sa démission

Le gouvernement de coalition est tombé, vendredi soir, après des négociations houleuses entre les quatre partis au pouvoir autour de la politique d'accueil des réfugiés
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, annonce sa démission lors d'une conférence de presse à La Haye, le 7 juillet 2023. (PHIL NIJHUIS / ANP MAG / AFP)

La coalition au pouvoir éclate de nouveau aux Pays-Bas. Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé, vendredi 7 juillet, la démission de son gouvernement de coalition, évoquant des différends après des négociations houleuses concernant la politique d'accueil des réfugiés dans le pays. "Ce soir, nous sommes malheureusement parvenus à la conclusion que les différends étaient insurmontables. Pour cette raison, je vais prochainement présenter ma démission au roi au nom de tout le gouvernement", a-t-il déclaré, lors d'une conférence de presse.

Chef du parti de droite libérale VVD, Mark Rutte exigeait des trois autres partis de la coalition (les chrétiens-démocrates du CDA, les centristes libéraux du D66 et la petite formation protestante ChristenUnie) qu'ils acceptent d'instaurer un quota du nombre d'enfants en provenance de zones de conflits pouvant obtenir l'asile aux Pays-Bas. Plus souples sur l'immigration, la ChristenUnie et le D66 se sont opposés à ce projet.

De nouvelles législatives bientôt convoquées ?

Avec l'explosion de la coalition, le Premier ministre devrait se lancer de nouveau dans la course des législatives, dans l'objectif d'entamer un cinquième mandat. Il pourrait toutefois être confronté au sein de son parti à de la concurrence autour de la position de tête de liste. Initialement prévues en 2025, ces élections qui déterminent la composition de la chambre basse du Parlement néerlandais pourraient se tenir au cours des prochains mois.

Surnommé "Teflon" pour sa capacité à rester au pouvoir depuis 12 ans malgré les scandales, Mark Rutte avait pris les rênes de sa quatrième coalition en janvier 2022 après 271 jours de négociations. Il était ainsi devenu le Premier ministre le plus longtemps en service de l'histoire des Pays-Bas.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.