Israël : l'armée mène des frappes sur Gaza après des tirs de roquettes

"Des avions de combat ont visé un site de fabrication d'armes du Hamas", a expliqué Tsahal dans un communiqué.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le bouclier antimissiles d'Israël intercepte des tirs de roquettes en provenance de Gaza, au-dessus de la ville d'Ashkelon, le 19 mai 2021. (JACK GUEZ / AFP)

L'armée israélienne a mené tôt dans la matinée, samedi 16 juillet, des frappes sur des positions du mouvement palestinien Hamas dans la bande de Gaza. Tsahal a affirmé dans un communiqué avoir riposté à des tirs de roquettes. "Une des roquettes a été interceptée par le bouclier antimissiles", selon l'armée israélienne. Et d'ajouter que trois autres sont tombées dans des champs ouverts.

Pendant la nuit, les sirènes d'alarme ont retenti dans la ville d'Ashkelon et dans d'autres localités du sud d'Israël, limitrophes de la bande de Gaza, pour alerter la population de ces tirs de roquettes. En représailles, l'armée a mené une série de frappes aériennes sur des positions du Hamas dans l'enclave palestinienne, sous blocus israélien depuis 15 ans.

"Des avions de combat ont visé un site de fabrication d'armes du Hamas" dans le centre de la bande de Gaza, explique le communiqué de l'armée israélienne. Il s'agit selon Tsahal de "l'un des plus importants sites de fabrication de roquettes dans la bande de Gaza". Le porte-parole du Hamas Hazem Qassem a dénoncé ces frappes, sans faire état de victimes.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.