Cet article date de plus d'un an.

Nouvel An 2023 : certains ont déjà fêté la nouvelle année

Publié
Nouvel An 2023 : certains ont déjà fêté la nouvelle année
Nouvel An 2023 : certains ont déjà fêté la nouvelle année Nouvel An 2023 : certains ont déjà fêté la nouvelle année
Article rédigé par France 2 - C. Rigeade, E. Revidon
France Télévisions
France 2
À quelques heures de minuit en France métropolitaine, l’Australie, Hong Kong ou Taipei sont déjà passés à 2023. À Wallis-et-Futuna, des Français célèbrent le jour de l’An.

En Nouvelle-Zélande, Auckland a été l’une des premières villes à célébrer l’année 2023, 12 heures avant Paris. Tous les regards se sont tournés vers la Sky Tower pour observer les feux d’artifice. Mais la capitale du réveillon du Nouvel An, il s’agit bien de Sydney (Australie). La ville a repris son titre après deux ans de fermeture à cause du Covid-19 et pour l’occasion, 100 000 engins pyrotechniques ont été déployés dans la baie.

Une représentation épique à Hong Kong

À Hong Kong, des percussions ont résonné pour la nuit de la Saint-Sylvestre. La représentation, accompagnée de rayons lasers et d'immenses projecteurs, a été épique. Sur la Baie Victoria, les buildings ont brillé aux couleurs de 2023. Dans l’île voisine, la tour emblématique de Taipei s’est embrasée, encerclée de feux d’artifices. À Wallis-et-Futuna, des Français ont fêté avec 11 heures d’avance sur Paris la nouvelle année. La fête, sans modération, s'est poursuivie jusqu’au bout de la nuit dans l’archipel le plus éloigné de la métropole. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.