Norvège : une fusillade fait deux morts et des dizaines de blessés dans le centre d'Oslo, la police enquête sur "un acte terroriste"

L'auteur présumé est un Norvégien connu des services de renseignement intérieur, également chargés de l'antiterrorisme. Les tirs ont visé des bars, dont un club gay, provoquant l'annulation de la marche des fiertés.



Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des policiers devant le site d'une fusillade à Oslo, en Norvège, le 24 juin 2022. (JAVAD PARSA / NTB / AFP)

La police norvégienne a annoncé, samedi 25 juin, qu'elle traitait comme "un acte terroriste" la fusillade perpétrée dans la nuit devant des bars du centre d'Oslo, dont un club gay, le London Pub. Le bilan est de deux morts et 21 blessés, dont dix graves. Selon la police, le pronostic vital des blessés n'est pas ou plus engagé.

L'auteur présumé, arrêté après les tirs qui se sont produits aux alentours de 1 heure du matin, est un Norvégien de 42 ans, connu des services de renseignement intérieur, également chargés de l'antiterrorisme, a précisé Christian Hatlo, responsable de la police d'Oslo, lors d'une conférence de presse.

La marche des fiertés LGBT annulée

Il a aussi eu affaire à la police pour des faits mineurs comme le port d'un couteau ou une condamnation pour possession de stupéfiants. "Il est soupçonné d'homicide, tentative d'homicide et acte terroriste. Il y a de bonnes raisons de croire qu'il avait l'intention de semer la terreur", a ajouté Christian Hatlo.

La marche des fiertés LGBT, prévue samedi après-midi à Oslo, a été annulée à la demande de la police. "Tous les évènements liés à la Oslo Pride sont annulés", écrivent les organisateurs de l'événement dans un communiqué publié sur Facebook.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Norvège

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.