Israël : le Premier ministre Benyamin Netanyahu a été mis en examen

Il est notamment reproché au Premier ministre en exercice des faits de corruption. C'est la première fois qu'un Premier ministre en exercice est mis en examen.

FRANCE 2

Benyamin Netanyahu est accusé de tentative de collusion avec la presse et de dons présumés de cigares et de champagne pour s'attirer les faveurs de riches personnalités. Après trois ans d'enquête, l'annonce a été faite jeudi 21 novembre par le procureur général d'Israël Avichai Mandelblit. Il a déclaré : "Une journée où le procureur général décide de mettre en examen un Premier ministre pour des crimes sérieux de corruption est une journée grave pour l'État d'Israël".

Pas de démission

Réaction immédiate du Premier ministre Natanyahu sur les télévisions d'Israël : il a appelé à enquêter sur les enquêteurs. Jamais un dirigeant israélien n'a été inculpé durant son mandat. Benyamin Netanyahu l'assure, il ne démissionnera pas, la loi ne l'oblige pas. À Tel-Aviv, les manifestations anticorruption se multiplient. Cette inculpation intervient dans un contexte politique tendu : les élections législatives se succèdent depuis un an sans qu'un gouvernement puisse émerger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, à Jérusalem, le 10 octobre 2019. 
Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, à Jérusalem, le 10 octobre 2019.  (GALI TIBBON / AFP)