Sept Français sont actuellement détenus en Iran, annonce la ministre des Affaires étrangères

La ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna a ajouté dans une interview au journal Le Parisien que "le chantage" ne devait "pas fonctionner". 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La ministre des Affaires étrangères Catherine Colonna, le 4 novembre 2022, à Muenster, en Allemagne.  (BERND LAUTER / POOL / AFP)

Deux autres ressortissants français ont été arrêtés en Iran, portant à sept le nombre de détenus français dans les prisons de la république islamique, a déclaré samedi 12 novembre au Parisien la cheffe de la diplomatie française. "Nous avions des inquiétudes sur deux autres compatriotes et il ressort des dernières vérifications faites qu'ils sont également détenus", a déclaré Catherine Colonna, affirmant que "le chantage" ne "doit pas fonctionner".

La ministre a également rappelé la mobilisation du Quai d'Orsay pour obtenir la libération des Français détenus. "Nous demandons leur libération immédiate, l'accès à la protection consulaire c'est-à-dire le droit de visite consulaire à nos ressortissants, a-t-elle détaillé. Mon homologue iranien, avec qui j'ai eu une conversation longue et difficile, a pris l'engagement de respecter ce droit d'accès. J'attends qu'il soit concrétisé."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Iran

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.