Cet article date de plus de huit ans.

Irak : des villageois yézidis "massacrés" par l'Etat islamique

Quelque 90 hommes ont été tués vendredi après-midi par des combattants de l'Etat islamique, d'après les informations de France Info. Les djihadistes auraient également enlevé des femmes et des enfants de la minorité yézidi.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Plus d'un millions de Yézidis ont fui l'avancée des djihadistes de l'Etat islamique © Maxppp)

"Ils sont arrivés à bord de véhicules vendredi après-midi et ont commencé à tué " les villageois de Kocho, à 45 km de Sinjar, affirme un officiel kurde. Selon nos informations, 90 hommes ont été exécuté par balles. Lors de la prise de la villes, les combattants de l'Etat islamique avaient donné trois jours aux habitants pour se convertir à l'Islam s'ils voulaient vivre.

Dossier spécial ►►► Exode des civils en Irak : "C'est la conversion, l'exil ou la mort"

 

D'après des témoignages de survivants, les villageois ont alors été rassemblés dans la salle de réception de la maison du chef du village. Les djihadistes ont ensuite séparé les habitants en deux groupes : les hommes d'un côté, les femmes de l'autre, en compagnie des hommes les plus âgés et les enfants.

A lire aussi ►►► Qui sont les Yézidis, minorité menacée d'extermination ?

Les hommes ont ensuite été exécutés. Quant aux femmes et aux enfants, ils sont amenés vers Mossoul et Tall Afar, deux villes contrôlés par les combattants de l'Etat islamique. 

"250 femmes et enfants ont été enlevés par les djihadistes", affirme le responsable kurde Pyra Saadi Ahmed
écouter

Deux véhicules djihadistes détruits par un drone

Les Américains ont annoncé vendredi la destruction par drone de deux véhicules de l'Etat islamique, au sud de Sinjar. Des frappes qui faisaient suite à des informations des forces kurdes faisant état d'une attaque des djihadistes contre le village de Kawju.

 

Quelques heures plus tôt, Barack Obama avait annoncé que "le siège de l'Etat islamique a été brisé " dans les monts Sinjar. D'après le Pentagone, il ne resterait plus que 4.000 à 5.000 Tezidis dans cette zone.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.