VIDEO. En Inde, des nonnes pratiquent le kung-fu pour combattre les clichés sur les femmes

Elles voyagent dans toute l'Asie pour donner des cours d'autodéfense.

Elles manient l'épée entre deux prières. A New Delhi, en Inde, des nonnes un peu particulières luttent contre le sexisme... en pratiquant le kung-fu. Evoluant dans une société particulièrement difficile pour les femmes, elles ont dû faire face à de nombreuses critiques.

"Nous remettons en cause des pratiques qui datent de plusieurs millénaires, alors forcément, ça ne plaît pas beaucoup, rapporte Jigme Konchok Lhamo, l'une des religieuses. Je pense que dans toutes les religions, même si on ne dit pas directement que les femmes sont inférieures, c'est une règle implicite, c'est ancré dans nos communautés." 

L'engagement de ces nonnes, au sein de l'ordre du kung-fu, va encore plus loin : elles voyagent dans toute l'Asie pour donner des cours d'autodéfense et militent contre la traite d'êtres humains, une problématique souvent passée sous silence dans cette région du monde. 

Des nonnes font une démonstration de kung-fu à New Delhi, en Inde, le 5 novembre 2019.
Des nonnes font une démonstration de kung-fu à New Delhi, en Inde, le 5 novembre 2019. (SAJJAD HUSSAIN / AFP)