L'Inde deviendra le pays le plus peuplé au monde d'ici à fin avril, dépassant la Chine, affirme l'ONU

Les deux pays compteront alors chacun 1,4 milliard d'habitants. Si la tendance ne fait aucun doute, d'autres estimations prévoient ce dépassement à une date plus tardive.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une foule sur le quai d'une gare de Bombay (Inde), le 19 avril 2023. (PUNIT PARANJPE / AFP)

C'est une certitude : l'Inde comptera bientôt davantage d'habitants que la Chine, et deviendra le pays le plus peuplé au monde. Mais quand ? "D'ici à la fin de ce mois [d'avril]", a annoncé le Département des affaires économiques et sociales de l'ONU (Desa), lundi 24 avril. A cette date, "la population de l'Inde devrait atteindre 1 425 775 850 habitants, égalant et ensuite dépassant la population de la Chine continentale", estime cette agence. 

>> "L'Inde va rester le pays le plus peuplé du monde pendant très longtemps", selon un démographe

Elle reconnait cependant une grande "incertitude". Le 19 avril, le Fonds des Nations unies pour la population tablait davantage sur cette évolution d'ici au milieu de l'année 2023. "Le moment précis de ce croisement n'est pas connu avec certitude et ne le sera jamais", a reconnu lundi John Wilmoth, directeur de la division population du Desa.

La population chinoise a diminué en 2022

Les deux pays connaissent des dynamiques démographiques opposées. En 2022, selon les données officielles chinoises, la population du pays a diminué pour la première fois depuis 1960-1961 et les conséquences de la famine qui a suivi le Grand Bond en avant. Ce déclin démographique est notamment expliqué par le coût de la vie en Chine, malgré la fin de la politique de l'enfant unique.

"Des projections indiquent que la taille de la population chinoise pourrait tomber sous le milliard d'ici la fin du siècle", explique le rapport de la Desa. Cette dernière ne tient pas compte des populations de Taiwan, Hong-Kong et Macao.

"La population indienne devrait continuer de croître durant plusieurs décennies", souligne l'agence. L'Inde ne dispose d'aucune donnée officielle à jour sur le nombre de ses habitants, car elle n'a pas effectué de recensement depuis 2011. Celui prévu en 2021 a été repoussé en raison de la pandémie de Covid-19.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.