DIRECT. Cachemire : l'Inde reconnaît avoir perdu un avion dans une opération contre le Pakistan

Islamabad dit avoir abattu deux avions indiens, au lendemain d'un raid de l'Inde contre un groupe de combattants islamistes en territoire pakistanais.

Des soldats indiens examinent la carcasse d\'un appareil qui s\'est écrasé dans le district de Budgam, le 27 février 2019.
Des soldats indiens examinent la carcasse d'un appareil qui s'est écrasé dans le district de Budgam, le 27 février 2019. (TAUSEEF MUSTAFA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Escalade militaire au Cachemire. Au lendemain de la frappe "préventive" de l'Inde en territoire pakistanais contre un groupe de combattants islamistes, Islamabad réagit, mercredi 27 février, en annonçant avoir abattu deux avions militaires indiens qui survolaient son espace aérien.

Le Pakistan dit avoir abattu deux avions indiens. "L'armée de l'air a abattu deux avions indiens dans l'espace aérien pakistanais", a affirmé un porte-parole de l'armée sur Twitter. Un des avions est tombé au Cachemire indien et l'autre au Cachemire pakistanais, selon le général Asif Ghafoor. "Un pilote indien a été arrêté à terre par les militaires", a-t-il ajouté.

L'Inde dit avoir perdu un avion et abattu un avion pakistanais. L'Inde a affirmé de son côté avoir abattu un avion pakistanais et perdu un appareil dans cet affrontement. "Un avion de chasse de l'armée de l'air du Pakistan a été abattu par un Mig-21 Bison de l'armée de l'air d'Inde", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères indien. "L'avion pakistanais a été vu par les troupes au sol tombant du ciel du côté pakistanais. Dans cet affrontement, nous avons malheureusement perdu un Mig-21. Le pilote est disparu au combat. Le Pakistan clame qu'il le détient", a-t-il poursuivi, indiquant que cette dernière information était en cours de vérification.

L'espace aérien pakistanais fermé. Le Pakistan va fermer son espace aérien "jusqu'à nouvel ordre", a indiqué mercredi l'Autorité de l'aviation civile. Un porte-parole de l'armée pakistanaise a précisé que cette décision avait été prise "en raison des circonstances".

Washington appelle au calme. Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a appelé les deux pays à la retenue et à éviter une escalade à tout prix. Dans leurs déclarations officielles, l'Inde et le Pakistan ont chacun affirmé ne pas vouloir d'escalade.

Une réplique au raid indien de mardi. Mardi, l'armée indienne avait assuré avoir mené un raid contre un camp d'entraînement du groupe islamiste Jaish-e-Mohammed, disant y avoir tué "un très grand nombre" de combattants. Islamabad avait dénoncé une "agression intempestive" et promis d'y répondre "à l'heure et à l'endroit de son choix".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CACHEMIRE

19h59 : "Les intérêts des deux camps appellent à la désescalade."

La tension monte entre l'Inde et le Pakistan. Les forces armées pakistanaises ont annoncé mercredi avoir abattu deux avions indiens. L'Inde, de son côté, assure avoir détruit un appareil pakistanais. Au cœur du conflit, la région poudrière du Cachemire, pomme de discorde depuis des décennies. Isabelle Saint-Mézard livre son analyse à franceinfo.

14h50 : Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères confirme que "des opérations militaires se sont déroulées ce matin à la frontière indo-pakistanaise". "La France est préoccupée par la dégradation de la situation. Elle appelle le Pakistan et l'Inde à la désescalade", dit-il.

11h22 : L'Inde annonce avoir abattu un avion pakistanais dans la région disputée du Cachemire lors d'un affrontement au cours duquel un de ses propres avions a été abattu par le Pakistan.

10h12 : Bonjour @Flo'. J'ai précisé dans mon message précédent que la vidéo avait été rapidement retirée du compte Twitter du gouvernement pakistanais. Le lien est donc désormais cassé. Je préfère être transparent.

10h12 : ou plus précisément, le lien que vous fournissez pointe dans le vide.

10h12 : la vidéo a été retirée de twitter.

10h05 : e Pakistan ferme son espace aérien, annonce l'aviation civile pakistanaise.

10h07 : Le gouvernement du Pakistan diffuse la vidéo d’un pilote indien capturé. Son avion aurait été abattu ce matin. Rappelons que l'Inde ne confirme pas cette information. Une vidéo qui a été rapidement retirée du compte Twitter du gouvernement pakistanais.

09h15 : Le Pakistan ne veut pas "la guerre" avec l'Inde, réaffirme l'armée pakistanaise.

09h11 : A 9 heures, on fait le point sur l'actualité de mercredi :

Les véhicules les plus polluants sont interdits de circulation aujourd’hui à Paris, et pour la première fois en proche banlieue et dans l'agglomération lilloise, en raison d'un nouveau pic de pollution aux particules fines attendu.


Le Pakistan annonce ce matin avoir abattu deux avions indiens et mené des "frappes" dans la région disputée du Cachemire, au lendemain d'un raid indien sur son territoire.

Tariq Ramadan a déposé plainte pour "dénonciation calomnieuse" et "dénonciation d'une infraction imaginaire" contre ses trois accusatrices, a appris franceinfo auprès de son avocat, confirmant une information de RTL.

Le réalisateur mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu présidera le jury du 72e Festival de Cannes.


08h49 : Des soldats indiens sont déployés autour de la carcasse encore fumante d'un avion indien. Le crash a eu lieu près de Budgam, dans la partie indienne du Cachemire.



(Tauseef MUSTAFA / AFP)

07h57 : Un peu de contexte sur ces tensions entre l'Inde et le Pakistan. New Delhi accuse de longue date Islamabad de soutenir en sous-main les infiltrations d'insurgés au Cachemire indien, ce que le pays a toujours démenti. Pour expliquer ces nouvelles tensions, le Pakistan évoque le "contexte électoral" indien. Le Premier ministre indien Narendra Modi, qui cultive une image d'homme fort et briguera un second mandat au printemps, est sous pression de son opinion publique pour procéder à une réplique musclée après l'attentat à la voiture piégée du 14 février dans lequel 41 paramilitaires indiens ont été tués. Plus d'infos dans notre article.

07h45 : C'est au tour de l'Inde d'annoncer avoir abattu un avion de chasse pakistanais, rapporte le correspondant de France 2 en Inde.

07h48 : Le Pakistan a "abattu" deux avions indiens à l'intérieur de son espace aérien, affirme un porte-parole de l'armée sur Twitter. "L"armée de l'air a abattu deux avions indiens dans l'espace aérien pakistanais." Un des avions est tombé au Cachemire indien et l'autre au Cachemire pakistanais, selon le général Asif Ghafoor. "Un pilote indien a été arrêté à terre par les militaires", ajoute-t-il.

07h43 : Le Pakistan dit avoir abattu deux avions indiens dans son espace aérien, annonce l'armée.