La Grèce risque le défaut de paiement

Athènes est censée faire un chèque d'1,6 milliard d'euros au Fonds monétaire international, pour le mardi 30 juin au soir.

FRANCE 2

La situation est tendue en Grèce alors que l'Eurogroupe a refusé d'allonger le prêt accordé au pays. Athènes pourrait même se retrouver en défaut de paiement mardi soir.

"Concrètement, le prêt de 7,1 milliards d'euros est bloqué, ce qui va aggraver la situation financière de la Grèce", explique le journaliste Jean-Paul Chapel, sur le plateau de France 2. Pire encore, le pays doit faire un chèque de 1,6 milliard d'euros au FMI avant demain soir.

Vers une sortie de la zone euro ?

"Difficile aussi pour la Grèce de payer les fonctionnaires et les retraites", même si le gouvernement promet de verser les salaires du mois de juin. "Pas sûr qu'il y arrive en juillet", estime le reporter.

Le scénario pourrait même être catastrophique : "S'il n’y a plus assez d'euros dans les caisses de la Grèce, de l'État, le pays sera obligé de remplacer ses euros par une autre monnaie, mais là, elle sort de la zone euro", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, au sommet européen à Bruxelles, le 26 juin 2015.
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, au sommet européen à Bruxelles, le 26 juin 2015. (PHILIPPE WOJAZER / REUTERS)