Grèce : des députés de Syriza claquent la porte du parti

Une partie des députés de Syriza a décidé de faire scission et de créer un nouveau parti.

FRANCE 3

25. C'est le nombre de députés de Syriza qui ont décidé de faire scission et de créer un nouveau parti au lendemain de la démission du Premier ministre Alexis Tsipras. Une démission qui s'accompagne de nouvelles élections, prévues pour le 20 septembre. En six ans, la population s'apprête à vivre ses cinquièmes élections. "C'est une décision pour fuir les problèmes, c'est inacceptable. Tsipras est un jeune homme dans lequel nous avions confiance, on va finir par avoir une élection par jour", commente un homme.

Popularité intacte

Alexis Tsipras n'avait plus le vraiment le choix. Le 14 août dernier, un tiers de ses propres députés, les plus à gauche, avaient voté contre les réformes demandées par l'Union européenne. Désormais, le Premier ministre compte sur sa popularité intacte pour trouver une majorité et asseoir sa légitimité. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Alexis Tsipras quitte son bureau, à Athènes, le 20 août 2015.
Le Premier ministre Alexis Tsipras quitte son bureau, à Athènes, le 20 août 2015. (STOYAN NENOV / REUTERS )