VIDEO. Une histoire d'amour entre deux cigognes plus forte que la distance

Chaque année, le mâle revient d'Afrique australe passer l'été en Croatie. Il y retrouve la femelle, clouée au nid à cause d'une blessure à l'aile. Migration après migration, le couple a eu beaucoup de bébés cigogneaux.

RAPHAELE SCHAPIRA - FRANCE 2

Leur histoire d'amour est plus forte que les milliers de kilomètres qui les séparent. Pour la douzième année consécutive, deux cigognes se sont retrouvées. Le mâle est revenu d'Afrique australe rejoindre sa bien-aimée qu'un handicap empêche de voler et retient en Croatie.

Le père se charge d'apprendre à voler aux oisillons

Le mâle, baptisé Cliquetis, a survolé 13 500 km pour rejoindre sa femelle, nommée Petite. Madame cigogne ne peut plus voler depuis qu'elle a été blessée à une aile par des chasseurs, il y a vingt ans. Petite vit donc dans le village de Brodski Varos, dans l'est de la Croatie, où un retraité, ancien gardien d'école primaire, l'a adoptée.

A la surprise générale, son compagnon Cliquetis ne l'a pas oubliée et revient chaque année au printemps. Le couple a régulièrement des petits. Monsieur cigogne se charge d'apprendre à voler aux oisillons avant de repartir avec eux en direction de l'Afrique du Sud. Petite reste au village et attend de revoir l'élu de son cœur.

Pour la douzième année consécutive, deux cigognes se sont retrouvées. Le mâle est revenu d\'Afrique australe pour retrouver sa bien-aimée qu\'un handicap empêche de voler et retient à Brodski Varos en Croatie.
Pour la douzième année consécutive, deux cigognes se sont retrouvées. Le mâle est revenu d'Afrique australe pour retrouver sa bien-aimée qu'un handicap empêche de voler et retient à Brodski Varos en Croatie. ( FRANCE 2 / FRANCETV INFO)