Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo L'Eurozapping du lundi 5 mai

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
L'Eurozapping du lundi 5 mai (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions

L'Eurozapping s'arrête notamment en Grèce, où l'audiovisuel public a fait son retour, et au Danemark où un tabloïd pistait les célébrités du pays grâce à leurs cartes bancaires. 

La télévision publique est de retour en Grèce. Elle ne s’appelle plus ERT mais Nerit et a commencé à diffuser dans la soirée du 4 mai, onze mois après la fermeture brutale d’ERT qui avait laissé 2 600 employés sur le carreau. Le nouvel audiovisuel public, inauguré à quelques semaine des élections européennes, se veut plus sobre et plus économique. 

Des surfacturations ont été découvertes pour la construction du TGV entre Madrid et Barcelone, en Espagne. Neuf personnes ont été arrêtés lundi 5 mai. Elles auraient détourné quelques 6 millions d’euros.  

Dix hommes et une femme ont été arrêtés à Magdebourg, en Allemagne. Ils sont soupçonnés d’être à la tête d’un réseau pédophile actif dans tout le pays. Les suspects ont été appréhendés  lors d’une réunion annuelle secrète. Selon la police, ce seraient les enfants des pédophiles qui servaient d’appât pour attirer de futures victimes.

Scandale médiatique au Danemark. Le tabloid Se og Hør aurait non seulement surveillé les transactions bancaires des célébrités danoises, mais aussi les aéroports pour connaître leurs destinations. C'est un ancien employé du magazine qui a vendu la mèche. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.