Cet article date de plus de cinq ans.

La sortie de la Grande-Bretagne préoccupe l'UE

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La sortie de la Grande-Bretagne préoccupe l'UE
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

La possible sortie de la Grande-Bretagne de l'UE est au menu des discussions des chefs d'Etat européens ce jeudi 17 décembre à Bruxelles.

Après la crise économique et la crise des migrants, c'est sans aucun doute la prochaine crise que l'Union européenne va devoir gérer l'an prochain. Pour calmer son aile eurosceptique, le Premier ministre David Cameron a promis un référendum sur la sortie ou non du Royaume-Uni de l'Europe. Mais c'est un pari très risqué, car ni lui ni ses partenaires européens ne souhaitent ce qu'on appelle le "Brexit".

Merkel intransigeante

Le Royaume-Uni est certes un élève agité de l'Europe, mais c'en est aussi un des piliers. Il y a au moins une demande du Premier ministre britannique qui est non négociable pour Bruxelles : c'est de différencier les Britanniques des autres citoyens de l'Union sur l'attribution des prestations sociales. Ce serait contraire aux principes européens. Angela Merkel a rappelé mercredi soir qu'elle serait intransigeante. Ce sera le principal sujet lors du dîner des chefs d'Etat, ce soir à Bruxelles. Ils sont bien décidés à demander à David Cameron de mettre un peu d'eau dans son vin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.