Cet article date de plus de neuf ans.

Turquie : 8 morts dans des querelles lors des municipales

Des affrontements ont fait huit morts dans l'est de la Turquie, en marge d'élections municipales qui sont un test pour le gouvernement.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Les électeurs turcs votent dimanche 30 mars 2014 pour des élections municipales cruciales pour l'avenir du gouvernement islamo-conservateur. (MURAD SEZER / REUTERS)

Un scrutin sous tension en Turquie. Le bilan des querelles qui ont opposé dimanche 30 mars des candidats au poste de chef de village lors des élections locales s'est alourdi à huit morts, après le décès de deux blessés à l'hôpital, rapporte l'agence de presse Dogan. Un précédent bilan faisait état de 6 morts et de 13 blessés.

A Silvan, dans la province de Hilvan (dans le sud-est du pays), une première bagarre a opposé plusieurs prétendants dans un hameau, faisant au total 6 morts et près d'une dizaine de blessés. Un autre conflit similaire s'est déroulé dans la province de Hatay (sud), faisant cette fois deux morts et neuf blessés par arme blanche, a ajouté la même source. Ces bagarres sont fréquentes lors des élections dans ces petites localités mais le bilan de ce dimanche est lourd.

Les électeurs turcs votent dimanche pour des élections municipales cruciales pour l'avenir du gouvernement islamo-conservateur et de son chef, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, qui se débat dans des scandales de corruption et d'écoutes téléphoniques.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.