Travail détaché : les routiers en colère

Mardi 21 novembre, les routiers se sont mobilisés aux frontières pour protester contre la nouvelle directive européenne des travailleurs détachés.

Voir la vidéo
france 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans la zone industrielle de Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes), il n'y a pas de temps à perdre ce matin. A peine le temps d'effectuer une livraison dans un magasin de bricolage qu'il faut déjà repartir direction Arles. Dans cette entreprise de transport de 48 salariés, le planning est plein des semaines à l'avance.

"Du dumping social"

Patrick Mortigliengo a repris la société fondée par son père il y a plus de 50 ans. Il est régulièrement sollicité pour prendre des travailleurs détachés, ces chauffeurs routiers polonais ou roumains payés deux à trois fois moins cher que ses salariés. Il refuse, pour ne pas, dit-il, "faire de la compétitivité via du dumping social". Chez les salariés, le discours est le même : le phénomène des travailleurs détachés est une "concurrence déloyale" organisée

Le JT
Les autres sujets du JT
Une mobilisation des routiers près de Chartres, en septembre 2017. (Photo d\'archives)
Une mobilisation des routiers près de Chartres, en septembre 2017. (Photo d'archives) (SEBASTIEN BLONDE / MAXPPP)