Deux femmes à la tête de l'Union européenne

La parité homme/femme est arrivée jusqu'au plus haut niveau des instances européennes. Pour la première fois, une femme va présider la Commission européenne et une autre la Banque centrale européenne. Ce sera respectivement Ursula von der Leyen et Christine Lagarde.

France 3

Après 48 heures de marchandage et une nuit de négociation, les dirigeants de l'UE se sont mis d'accord mardi 2 juillet sur les quatre postes clefs. Ils ont choisi deux femmes et deux hommes. Une Allemande doit devenir présidente de la Commission européenne. Ursula von der Leyen, 60 ans, est une mère de 7 enfants, proche d'Angela Merkel. Francophone et francophile, la ministre de la Défense allemande est appréciée à Paris pour la bonne coopération franco-allemande.

Quatre dirigeants francophones

Christine Lagarde, 63 ans, va diriger la Banque Centrale européenne. Avocate d'affaires, ancienne ministre de l'Économie, elle a ensuite pris la tête du FMI. Le Premier ministre Charles Michel, 43 ans, prend la présidence du Conseil européen. Ce libéral francophone sera chargé de préparer les travaux et d'organiser les débats au sein du Conseil européen. Enfin, la diplomatie européenne sera dirigée par un socialiste espagnol. Josep Borrell, 63 ans, a régulièrement critiqué Donald Trump et son administration. Emmanuel Macron s'est félicité mardi soir d'une solution consensuelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ursula von der Leyen
Ursula von der Leyen (France 3)