Sciences : la théorie d'Einstein sur la relativité générale enfin validée

Pour la première fois, des scientifiques américains et européens ont prouvé l'existence des ondes gravitationnelles qui parcourent notre univers et déforment l'espace.

Voir la vidéo
FRANCE 3

Les chercheurs américains et européens peuvent jubiler, ils viennent de voir l'invisible, des ondes gravitationnelles. Ces ondes qui régissent en partie notre univers, agissent sur l'espace-temps et modifient l'existence sur leur passage. Pour calculer ces variations de distance que nous subissons sans le savoir, les chercheurs ont fait courir deux faisceaux laser identiques dans deux tunnels identiques de quatre kilomètres. Parfois, un faisceau arrive avant l'autre. Sa distance a donc été modifiée. Albert Einstein avait donc vu juste il y a 100 ans.

Étude du Big Bang

L'espace-temps subit des variations. Ce qui a modifié les distances de nos lasers ce sont les ondes gravitationnelles émises par deux trous noirs, faisant chacun trente fois la masse de notre soleil. Ils se sont percutés pour n'en former qu'un, dégageant une énergie folle. Heureusement, cela s'est passé il y a très longtemps et très loin de nous, à un milliard d'années-lumière. Fort de cette découverte, les scientifiques espèrent voir encore plus loin dans l'espace donc plus loin dans le temps en traquant les ondes gravitationnelles émises au moment du Big Bang, là où tout a commencé.

Le JT
Les autres sujets du JT