Madrid envoie un navire militaire récupérer les migrants de l'Open Arms

Cette solution "permettra de résoudre cette semaine l'urgence humanitaire vécue à bord de l'Open Arms", a précisé le gouvernement espagnol.

Le navire \"Open Arms\" au large de Lampedusa (Italie), le 17 août 2019.
Le navire "Open Arms" au large de Lampedusa (Italie), le 17 août 2019. (ALESSANDRO SERRANO / AFP)

Madrid a annoncé l'envoi mardi 20 août d'un navire militaire à Lampedusa. Sa mission : récupérer les migrants à bord du bateau de l'ONG espagnole Proactiva Open Arms, dont plusieurs se sont jetés à l'eau dans un geste désespéré pour rallier à la nage l'île italienne

"Le navire Audaz de la marine espagnole est prêt à naviguer cet après-midi vers l'île de Lampedusa et assister l'Open Arms et ses occupants. Il accompagnera le bateau jusqu'au port de Palma de Majorque" a indiqué le président du gouvernement espagnol Pedro Sanchez, sur Twitter. 

Le navire espagnol partira à 17 heures (15 heures GMT) de la base de Rota dans le sud du pays et "naviguera pendant trois jours jusqu'à Lampedusa où il prendra en charge les personnes recueillies par l'Open Arms" afin de les amener jusqu'au port de Palma de Majorque aux Baléares, a indiqué le gouvernement espagnol dans un communiqué.

Stationnés depuis jeudi à quelques centaines de mètres des côtes de l'île italienne, ces migrants secourus par l'ONG au large de la Libye se sont vus refuser l'accès de l'île par les autorités italiennes, même si six pays européens (France, Allemagne, Luxembourg, Portugal, Roumanie et Espagne) se sont engagés à les accueillir.