Migrants : bientôt un référendum contre les quotas d'accueil en Hongrie

Viktor Orban, Premier ministre hongrois, confirme officiellement l'organisation d'un référendum contre les quotas d'accueil de migrants.

France 2

Un nouveau bras de fer s'engage entre Bruxelles et un pays membre de l'Union européenne. Quelques jours à peine après le référendum britannique, le Premier ministre hongrois vient de le confirmer, il consultera lui aussi son peuple le 2 octobre prochain sur la question des quotas de réfugiés imposés par l'Europe.

Une question de souveraineté

L'afflux massif de migrants, c'est bien l'obsession de Viktor Orban. Il a construit des murs de barbelés pour stopper les réfugiés et estime que cette question ne regarde pas Bruxelles. "C'est tout à fait normal que dans une Union européenne, à 27 ou à 28, il y ait des positions divergentes sur ce point. Nous en faisons une question de souveraineté", explique Georges Karolyi, ambassadeur de Hongrie en France. L'issue de ce référendum ne fait aucun doute. Par ailleurs, ce référendum démontre une fois de plus que les décisions prises à Bruxelles sont aujourd'hui de plus en plus contestées par les membres de l'UE.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 18 janvier 2012, au Parlement européen de Strasbourg. 
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban, le 18 janvier 2012, au Parlement européen de Strasbourg.  (GEORGES GOBET / AFP)