Cet article date de plus de six ans.

Exode des réfugiés : vives tensions en Hongrie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Exode des réfugiés : vives tensions en Hongrie
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

À la frontière avec la Serbie, l'ambiance reste tendue entre les forces de l'ordre et les migrants cherchant à gagner l'Allemagne.

La route de l'exode des migrants passe par la Hongrie. À la frontière avec la Serbie, les tensions sont très fortes. Dans la nuit de mardi à ce mercredi 9 septembre, des centaines de personnes ont forcé les barrages.

"Laissez-nous passer !"

Dans la nuit, des cris fusent, les bousculades se multiplient. La police et les bénévoles tentent de calmer la foule, mais un premier barrage cède. "Nous voulons partir, laissez-nous passer !", scande les réfugiés qui veulent se rendre en Allemagne.

Des échauffourées éclatent et les forces de l'ordre doivent user de bombes lacrymogènes. Certains migrants résistent, d'autres se résignent à regagner le camp de transit. Sur place, les conditions sont précaires : il n'y a pas assez de tentes pour tout le monde et certaines personnes doivent dormir à la belle étoile alors que la température baisse. Face à ce flot continu de réfugiés, le gouvernement hongrois renforce son arsenal répressif.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Migrants

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.