Calais : comment expliquer le regain de tensions ?

Hier, jeudi 1er février, une vingtaine de migrants ont été blessés lors de rixes entre Erythréens et Afghans notamment. Qu'est-ce qui explique le regain de tensions à Calais (Pas-de-Calais) ?

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour la journaliste Marianne Mas, envoyée spéciale de France 2 à Calais, plusieurs raisons à ce regain de tensions. "Il y a d'abord eu le 18 janvier dernier le sommet franco-britannique entre Theresa May et Emmanuel Macron où ont été évoquées des mesures de rapprochement familial, et d'accueil des mineurs isolés", rappelle la journaliste. "Cela crée beaucoup de rumeurs et de confusion sur place, et, logiquement, on a assisté à un afflux de migrants ici à Calais. Ils seraient aujourd'hui entre 600 et 800 selon les associations, 350 selon la préfecture". 

L'exaspération à son comble 

"Depuis, tous ces migrants errent dans les rues, sans aucun endroit pour se poser", poursuit la journaliste. "Ajoutez à cela des conditions météorologiques absolument exécrables depuis plusieurs semaines, de la pluie sans discontinuer. Tout cela combiné, cela crée une exaspération, un épuisement général, que ce soit chez les migrants, les forces de l'ordre, et la population calaisienne", conclut la journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des migrants rassemblés à Calais, au lendemain des affrontements qui ont fait une vingtaine de blessés.
Des migrants rassemblés à Calais, au lendemain des affrontements qui ont fait une vingtaine de blessés. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)