Avec plus de 80 000 réfugiés syriens, le camp de Zaatari est le plus vaste du Moyen-Orient

En 2012, le camp de Zaatari en Jordanie devait être temporaire. Aujourd’hui, plus de 80 000 réfugiés syriens y vivent. C’est le plus vaste camp de réfugiés du Moyen-Orient et les conditions de vie y sont très difficiles.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Même quand on demande aux Jordaniens, ils disent que les chameaux ne peuvent pas vivre ici. Alors pourquoi nous installer ici ?" Ce Syrien vit, comme 80 000 autres réfugiés, dans le camp de Zaatari, dans le Nord de la Jordanie. Au départ, il devait être temporaire. Aujourd’hui, c’est le plus vaste camp de réfugiés du Moyen-Orient. 

Angelina Jolie a pu constater leur misère

En sept ans, le camp s’est fortement développé. Il a aujourd’hui trois écoles, des boutiques, la plus grande centrale solaire jamais construite dans un camp de réfugiés et une agence pour l’emploi. Mais les conditions de vie y sont très difficiles, comme en témoigne cet homme : "J’ai une famille nombreuse et dès le 15, voire le 12 du mois, on n’a plus d’argent. Pour survivre le reste du mois, il faut que je travaille. J’ai opté pour l’agriculture parce que c’est là qu’il y a des besoins."

Le 28 janvier dernier, l’actrice américaine et ambassadrice de bonne volonté du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Angelina Jolie, s’est rendue dans ce camp, accompagnée de ses deux filles Zahara et Shiloh. Elle a pu rencontrer les réfugiés et témoigne de leur misère : "Après sept années de guerre, la plupart des réfugiés syriens ont épuisé toutes leurs épargnes. La grande majorité d’entre eux vivent sous le seuil de pauvreté, avec moins de trois dollars par jour. (…) Les familles n’ont pas assez de nourriture, les enfants ne peuvent être soignés, les jeunes filles sont face à des mariages précoces et beaucoup de Syriens font face à l’hiver sans abri approprié." Angelina Jolie en a profité pour presser les membres du Conseil de sécurité de l’ONU de trouver une solution politique pour les réfugiés, estimant que "l'aide huma­ni­taire n'est pas une solu­tion à long terme".

Plus de six millions de Syriens déplacés depuis le début du conflit

Près de sept ans après le début du conflit, plus de six millions de Syriens se sont déplacées à l’intérieur du pays. Près de 5,48 millions se sont réfugiés dans d’autres pays de la région tels que la Jordanie, la Turquie, le Liban et l’Irak. Il s’agit de la plus grave crise de réfugiés depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. 

Avec plus de 80 000 réfugiés syriens, le camp de Zaatari est le plus vaste du Moyen-Orient
Avec plus de 80 000 réfugiés syriens, le camp de Zaatari est le plus vaste du Moyen-Orient (BRUT)