Accueil de réfugiés : la Slovaquie s'oppose fermement à la demande de Bruxelles

La Slovaquie refuse d'accueillir des réfugiés. Une équipe de France 2 s'est rendue sur place pour en savoir plus.

France 2

La Slovaquie, pays grand comme la région Midi-Pyrénées (49 000 km²), est peuplée de 5,4 millions d'habitants. Bratislava a récemment déclaré vouloir accueillir seulement 200 personnes et uniquement de confession chrétienne. Avec la Hongrie, c'est certainement le pays européen le plus hostile à l'accueil de réfugiés.
"Ce n'est pas une bonne idée qu'ils viennent ici. On a déjà du mal à prendre soin de nos propres familles", déclare une Slovaque au micro de France 2. "Ils ont une culture différente vous savez", ajoute un autre.

"Il n'y a pas de mosquée ici"

Pas de réfugiés à Bratislava, la route qu'ils empruntent passe par les pays voisins. Et ça tombe bien, 80% des Slovaques n'en veulent pas. Mais l'Union européenne demande à la Slovaquie d'accueillir 1 500 migrants environ. Le gouvernement slovaque refuse. Pour le ministre de l'Intérieur, il est beaucoup plus simple d'accueillir des chrétiens. "Il n'y a pas de mosquée ici", affirme-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT