VIDEO. Ukraine : la Crimée à l'heure russe

Depuis le référendum, la Crimée est entrée dans une nouvelle ère avec des changements concrets dans la vie quotidienne. 

France 3

En Crimée, l'ancienne péninsule ukrainienne, la russification est en route. A Simferopol, sa capitale, la plus grande banque du pays est fermée et ses clients sont inquiets. Désormais, la monnaie ukrainienne fait place au rouble, la devise russe. "Les gens ne savent pas quel système économique ou bancaire ils auront demain", explique l'économiste ukrainien Ashot Barsyegyan. L'inquiétude gagne aussi les commerçants qui craignent désormais de devoir payer des taxes en important leurs marchandises d'Ukraine. 

Pour l'heure, Moscou délivre de nouveaux passeports russes aux Criméens et les soldats ukrainiens, résignés, quittent leurs bases dans la péninsule. La Douma a scéllé vendredi 20 mars l'intégration de la Crimée à la fédération russe.

Une semaine après le référendum, au cours duquel 97 % des habitants de la Crimée ont voté leur rapprochement avec la Russie, une page se tourne. 

 

 

Un homme passe devant une affiche représentant le territoire de la Crimée aux couleurs de la Russie, à Sébastopol (Ukraine), le 11 mars 2014.
Un homme passe devant une affiche représentant le territoire de la Crimée aux couleurs de la Russie, à Sébastopol (Ukraine), le 11 mars 2014. (VIKTOR DRACHEV / AFP)