Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine justifie l'invasion russe par une "menace inacceptable"

Le président russe a profité du traditionnel défilé du 9-Mai pour expliquer sa décision d'attaquer son pays voisin.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président russe Vladimir Poutine et son ministre de la Défense, Sergei Shoigu, le 9 mai 2022 à Moscou (Russie). (KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a proclamé, lundi 9 mai, que son armée combattait en Ukraine pour défendre "la patrie", face à la "menace inacceptable" que représente son voisin soutenu par l'Occident. Il a ensuite souligné que tout devait être fait pour éviter que "l'horreur d'une nouvelle guerre globale ne se répète", dans un bref discours suivi de la traditionnelle parade militaire du 9-Mai sur la place Rouge pour célébrer la victoire soviétique sur les Nazis en 1945.

>> Suivez les dernières informations sur la guerre en Ukraine dans notre direct

Revenant sur sa décision de lancer une offensive le 24 février, l'autocrate russe a répété que les autorités ukrainiennes préparaient une attaque contre des séparatistes prorusses dans l'est du pays, voulaient se doter de la bombe atomique et étaient soutenues par l'Otan. "Une menace absolument inacceptable se constituait, directement à nos frontières", a-t-il affirmé, qualifiant l'invasion russe de "riposte préventive" et de "seule bonne décision".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Guerre en Ukraine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.