Guerre en Ukraine : une revanche personnelle pour Vladimir Poutine ?

Publié
Guerre en Ukraine : une revanche personnelle pour Vladimir Poutine ?
France 2
Article rédigé par
A. Bard, C. Cuello, A. Zouioueche, F. Dumont - France 2
France Télévisions

L'invasion russe en Ukraine, survenue jeudi 24 février, était à prévoir. Vladimir Poutine s’est toujours montré opposé à une entrée de l’Ukraine dans l’OTAN, organisation qui n’a cessé de s’élargir. 

Pourquoi Vladimir Poutine a-t-il choisi d’entrer en guerre ? Pour légitimer cette invasion, il invoque un prétexte, la protection des populations pro-russes d’Ukraine, qui seraient victimes de ce qu’il appelle un génocide. Poutine, envahisseur, se déclare donc protecteur d’un peuple russe soi-disant menacé. Une stratégie déjà utilisée en 2008, lors de l’intervention en Géorgie, puis en 2014, lorsqu’il annexe la Crimée en territoire ukrainien.

Nostalgie d’une grande Russie

En réalité, Vladimir Poutine veut s’assurer que l’Ukraine reste dans son camp, pour créer un cordon sanitaire entre la Russie et les démocraties occidentales. Une stratégie d’invasion portée aussi par la nostalgie d’une grande Russie que Poutine aimerait voir renaître, et une revanche personnelle. Vladimir Poutine, jeune officier du KGB, vit en 1991 la chute de l’URSS et fuit l’Allemagne de l’est, humilié. Au pouvoir, Vladimir Poutine tenterait de renverser le cours de l’histoire.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.