Guerre en Ukraine : regain d'intérêt pour les armes gonflables, destinées à tromper l'adversaire

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Guerre en Ukraine : un regain d'intérêt pour les armes gonflables -
Guerre en Ukraine : un regain d'intérêt pour les armes gonflables Guerre en Ukraine : un regain d'intérêt pour les armes gonflables - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M.de Chalvron, H.Puffeney, M.Bitton
France Télévisions
France 2
Des vidéos du front témoignent de leur utilisation par les armées ukrainienne et russe. Un fabricant tchèque reconnaît que ses bénéfices ont doublé.

En Ukraine se joue une autre guerre, qui consiste à tromper l'adversaire. Toutes les ruses sont permises. Une entreprise tchèque fabrique de fausses armes gonflables, comme un tank factice et un faux lance-roquettes américain, récemment fournis à l'armée ukrainienne. Si la société tchèque refuse de confirmer qu'elle vend ses produits à l'Ukraine, elle reconnaît avoir doublé ses bénéfices depuis le début du conflit.

Des chars en caoutchouc lors de la Seconde Guerre mondiale

La technique est loin d'être nouvelle. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Britanniques avaient déployé des chars en caoutchouc, pour faire croire au Nazis que le débarquement aurait lieu dans le Pas-de-Calais et non en Normandie. La guerre en Ukraine a remis les armes gonflables au goût du jour.

Dans une vidéo, une batterie anti-aérienne de l'armée ukrainienne est attaquée par un drone russe dans la région de Zaporijia (Ukraine). Mais la cible était en réalité factice. De son côté, l'armée française dispose de quelques armes gonflables, mais uniquement à des fins d'entraînement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.