Guerre en Ukraine : la contre-offensive de Kiev piétine

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Kiev a revendiqué une légère avancée dans l'est et le sud de l'Ukraine. Quel est le bilan de la contre-offensive ukrainienne, un mois après son lancement ? -
Guerre en Ukraine : la contre-offensive de Kiev piétine Kiev a revendiqué une légère avancée dans l'est et le sud de l'Ukraine. Quel est le bilan de la contre-offensive ukrainienne, un mois après son lancement ? - (France 2)
Article rédigé par France 2 - M. de Chalvron
France Télévisions
France 2
Kiev a revendiqué une légère avancée dans l'est et le sud de l'Ukraine. Quel est le bilan de la contre-offensive ukrainienne, un mois après son lancement ?

Les gains de la contre-offensive ukrainienne sont plutôt modestes : 37 km² dans tout le pays la semaine dernière dont 9 km² dans l'est du pays, dans la région de Sloviansk (Ukraine). En plus, dans la région de Lyman (Ukraine), les Russes sont à l'offensive. C'est peu, surtout si l'on compare à la grande contre-offensive de septembre et octobre dernier, quand les Ukrainiens avaient repris les régions de Lyman et de Kherson (Ukraine). Mais, entre-temps, la situation a changé. L'hiver est passé par là : les Russes ont renforcé leurs positions et, depuis, ils les défendent.

Les Ukrainiens gardent l'espoir

Dans la région de Bakhmout (Ukraine), chaque m² fait l'objet d'une lutte féroce et il faut pour les Ukrainiens aller déloger les Russes dans les tranchées, pratiquement les uns après les autres. L'espoir des Ukrainiens, c'est qu'une fois ces premières lignes de défense passer, la forteresse russe pourrait s'effondrer, mais la situation n'en est pas encore là, explique le journaliste de France Télévisions, Marc de Chalvron.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.