Guerre en Ukraine : Emmanuel Macron annonce une opération humanitaire à Marioupol avec la Turquie et la Grèce

Publié
Marioupol : Emmanuel Macron, avec la Turquie et la Grèce, annonce une opération humanitaire
Article rédigé par
C. Cuello, @RevelateursFTV, L. Hauville - France 3
France Télévisions

À l’issue d’un sommet européen à Bruxelles (Belgique), Emmanuel Macron a annoncé, vendredi 25 mars, que la France, la Turquie et la Grèce allaient mener une opération humanitaire d’évacuation dans les tout prochains jours, de la ville assiégée de Marioupol, située dans le sud de l’Ukraine.

Des ruines partout. 90 % de la ville de Marioupol (Ukraine) est détruite, plus de 100 000 habitants seraient toujours bloqués là-bas. Les civils qui vivent les bombardements depuis un mois laissent éclater leur détresse face aux secouristes. Pour protéger ces civils, Emmanuel Macron veut les faire évacuer de la ville. Alors que vendredi 25 mars, les Russes ont annoncé vouloir se concentrer sur le Donbass, à l’est du pays, près de Kiev, les forces ukrainiennes affirment avoir repris un village, et montrent des carcasses de chars russes.

"Ils portaient nos vêtements de femme, ils logeaient chez nous"

Une femme raconte avoir vu les soldats russes en difficulté. "Les soldats russes portaient nos vêtements. Il y en a un qui avait mon chapeau de femme, mes bottes. Ils portaient nos vêtements de femme. Ils logeaient chez nous, ils mangeaient, ils ont volé notre argent", raconte-t-elle. Autour de Kiev, l’armée russe semble ne plus progresser depuis plusieurs jours.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.