Guerre en Ukraine : docteur en géopolitique, Pierre Verluise s'inquiète d'une Russie "capable de jouer avec le feu nucléaire"

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : docteur en géopolitique, Pierre Verluise s'inquiète de voir un "État qui est capable de jouer avec le feu nucléaire"
FRANCEINFO
Article rédigé par
France Télévisions

Invités sur le plateau du 23 heures de Franceinfo vendredi 4 mars, Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du site diploweb.com, et Guillaume Lasconjarias, historien militaire et ancien chercheur à l’OTAN, décryptent la situation très tendue à Zaporijia en Ukraine.

Des affrontements ont eu lieu dans la ville de Zaporijia (Ukraine) vendredi 4 mars. La centrale nucléaire a notamment pris feu pendant un temps avant que l'incendie ne soit maîtrisé. Sur le plateau du 23 heures de Franceinfo, Guillaume Lasconjarias, historien militaire et ancien chercheur à l’OTAN, explique que "dans la cartographie de l’Ukraine, et dans le rôle que joue cette ville, c’est un point de passage, c’est un des derniers axes logistiques qui permet de ravitailler aussi les troupes qui sont dans le Donbass et qui permet d’exercer une pression supplémentaire sur les forces ukrainiennes en les forçant peut-être à faire le choix de soit reculer, soit de rester et être peut-être sacrifiées", analyse-t-il.

"L’histoire reste tragique"

En étant au contrôle de la centrale nucléaire de Zaporijia, la Russie a passé une nouvelle étape dans la guerre en Ukraine. "C’est pour nous une forme d’entrée dans une nouvelle réalité que nous voulions ignorer, c’est que l’histoire reste tragique. Il y a sur l’espace de l’Europe géographique un État qui est capable de jouer avec le feu nucléaire d’une façon, avouons-le, inattendue", s’inquiète Pierre Verluise, docteur en géopolitique, directeur du site diploweb.com.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.