Cet article date de plus d'un an.

Guerre en Ukraine : dans les rues dévastées de Bakhmout, nouvelle ville martyre

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : dans les rues de Bakhmout, nouvelle ville martyre
Guerre en Ukraine : dans les rues de Bakhmout, nouvelle ville martyre Guerre en Ukraine : dans les rues de Bakhmout, nouvelle ville martyre
Article rédigé par France 3 - A. Hanquet, B. Vignais, V. Pedorych
France Télévisions
France 3
Bakhmout, dans le Donbass, est désormais une ville ravagée. Les forces Russes sont à l'offensive depuis des mois pour la conquérir. Les habitants encore sur place vivent dans la peur, au rythme des bombardements.

France Télévisions pénètre, ce jour-là, dans une ville quasi déserte. Seul le bruit des bombes vient rompre le silence, un bruit incessant. Bakhmout, ville martyre, est devenue l'épicentre de la guerre en Ukraine. Une équipe a rendez-vous dans une cave transformée en hôpital de fortune. A l'intérieur, des dizaines de familles. Ces habitants n'ont pas vu de docteur depuis le début du conflit. 

Bakhmout, objectif principal des Russes

Svetlana, une médecin originaire de Kiev (Ukraine), a pris tous les risques pour venir ici. "Je ressens le besoin d'être là où c'est le plus difficile. C’est ma façon de contribuer à notre victoire", dit-elle. Donner un peu de joie aux enfants, c’est ce que font les volontaires, dans un abri situé à quelques mètres de là. C’est le seul lieu de la ville où il y a encore de l'électricité et un accès à Internet. "90 % de la ville a été évacuée, car des combats font rage. Conquérir cette ville est devenu l'objectif principal de la Russie", explique sur place la journaliste Anaïs Hanquet.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.