Guerre en Ukraine : au cœur de la bataille de Lyssytchansk, dernier bastion ukrainien dans le nord-est du Donbass

Publié Mis à jour
Guerre en Ukraine : au cœur de la bataille de Lyssytchansk, dernier bastion ukrainien dans le nord-est du Donbass
France 2
Article rédigé par
A.Vahramian, S.Yassine, P.Miette, P.Yurov, L.Busko - France 2
France Télévisions

Le Donbass est-il en train de basculer aux mains de Moscou ? Severodonestk est définitivement tombée, et est, samedi 25 juin, entièrement occupée. La prochaine cible des troupes russes semble être un autre point stratégique : Lyssytchansk.  

Dans le Donbass, la ville de Lyssytchansk (Ukraine) est presque totalement assiégée par les Russes, samedi 25 juin. C'est le dernier bastion ukrainien au nord-est du Donbass. La rue centrale est fantôme, et les détonations se multiplient au milieu des soldats. Lyssytchansk est-elle sur le point de tomber, comme avant elle Severodonestk (Ukraine) ? Seule une rivière sépare les deux cités, et les ponts ont été détruits. Les Ukrainiens ont quitté Severodonestk en bateau pneumatique, tiré à la force des bras. 

Une ville clé dans le Donbass

La ville de 100 000 habitants est désormais aux mains des Russes. "On ne peut pas gagner pour l'instant. On sauve nos hommes, mais on va repartir à l'attaque, on y retournera. Je suis tellement triste pour les vies perdues", s'émeut un soldat. Pour rentrer et sortir de Lyssytchansk, il ne reste qu'une seule route, qui passe à travers une raffinerie régulièrement bombardée. La bataille se joue dans les champs autour de la ville. Si Kiev (Ukraine) perd Lyssytchansk, la moitié du Donbass serait sous contrôle de l'armée russe. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.