Guerre en Ukraine : "C'est une mission qui cherche à éviter un accident nucléaire", assure le responsable de l'AIEA

Une mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) est arrivée dans la ville de Zaporijjia pour des opérations "très complexes", selon le directeur général de l'organisation, Rafaelo Grossi.

Rafael Grossi, directeur général de l\'Agence internationale de l\'énergie atomique, arrive dans un hôtel avec son personnel et une délégation des Nations unies à Zaporijjia, en Ukraine, le 31 août 2022.
Rafael Grossi, directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique, arrive dans un hôtel avec son personnel et une délégation des Nations unies à Zaporijjia, en Ukraine, le 31 août 2022. (METIN AKTAS / ANADOLU AGENCY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"On se prépare pour le vrai travail qui commence demain."  Rafael Grossi et l'équipe de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) sont arrivés mercredi 31 août dans la ville de Zaporijjia, la ville qui se trouve à 120 kilomètres de la centrale du même nom. "C'est une mission qui cherche à éviter un accident nucléaire", a déclaré le responsable de l'AIEA. "Ces opérations sont très complexes : nous allons dans une zone de guerre, nous allons dans un territoire occupé", a-t-il souligné. Ce direct est désormais terminé.

 La mission de l'AIEA est arrivée à Zaporijjia. Les experts doivent inspecter cette installation nucléaire, cible depuis des semaines de bombardements dont Moscou et Kiev se rejettent la responsabilité. Ils seront dans la centrale jeudi et veulent y établir "une présence permanente".

L'Ukraine accuse Moscou d'avoir bombardé Energodar, près de la centrale. Les autorités ukrainiennes accusent la Russie d'avoir bombardé une ville dans laquelle se trouve la centrale nucléaire de Zaporijjia. "L'armée russe bombarde Energodar", a déclaré sur Telegram Ievguen Ievtouchenko, chef de l'administration de la ville voisine de Nikopol, mercredi. "La situation avec ces provocations est dangereuse", a-t-il ajouté, alors qu'une mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique y est attendue.  

L
es livraisons de gaz via le gazoduc Nord Stream suspenduesLes Européens sont de nouveau en alerte alors que les livraisons via le gazoduc Nord Stream ont été interrompues ce matin pour des travaux de maintenance, programmés jusqu'à samedi. Les travaux "prévus sur une station de compression de gaz ont débuté", a annoncé le groupe russe Gazprom dans un communiqué publié sur son compte Telegram. Cette interruption survient alors que l'énergie est au cœur d'un bras de fer entre Moscou et les Occidentaux qui accusent régulièrement la Russie d'utiliser le gaz "comme une arme".

Volodymyr Zelensky s'est entretenu avec Emmanuel Macron. Le président ukrainien s'est entretenu hier soir avec Emmanuel Macron à propos de la centrale de Zaporijia. "Nous avons coordonné nos positions pour protéger l'Ukraine et l'Europe du chantage radiologique russe, déclare le président ukrainien dans sa vidéo quotidienne. J'espère qu’avec les organisations internationales, avec tous nos partenaires, nous pourrons ramener l’usine sous le contrôle total de l’Ukraine et forcer la Russie à retirer tout son personnel militaire et ses armes de l’usine. Une démilitarisation immédiate et complète du site est nécessaire".

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

23h53 : Arrivée imminente de la mission de l'Agence internationale de l'énergie atomique à la centrale deZaporijjia, combats dans le sud, dans la région de Kharkiv (nord-est) et dans le Donbass (est)... Franceinfo revient sur les faits marquants de la journée sur le front de la guerre en Ukraine.

21h27 : Ils y sont presque. La mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA) est arrivée dans la ville de Zaporijjia, située à 120 km de la centrale nucléaire du même nom. L'équipe de 14 membres, emmenée par le directeur général de l'organisation, Rafael Grossi, aura accès demain à la centrale.

18h06 : 18 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité de la journée :

La mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA), arrivée aujourd'hui dans la ville de Zaporijjia, sera demain à la centrale nucléaire pour commencer son travail d'inspection. "Nous allons essayer d'établir une présence permanente de l'agence à partir de ce moment-là", a déclaré le directeur général de l'AIEA Rafael Grossi. Suivez notre direct.


Les funérailles de Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l'URSS, auront lieu samedi à Moscou. A ce stade, nous ne savons pas encore s'il s'agira d'une cérémonie privée ou si des funérailles nationales sont prévues. Suivez notre direct.


Les concentrations dans l'atmosphère des gaz à effet de serre ont atteint des niveaux record en 2021, tout comme le niveau des océans.

"Le scénario qui est aujourd'hui privilégié est une fuite en Belgique de Hassan Iquioussen", a déclaré le préfet des Hauts-de-France, Georges-François Leclerc. L'imam, dont l'expulsion a été validée par le Conseil d'Etat, est introuvable.

16h55 : Bonjour @tom, la mission de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA), arrivée aujourd'hui dans la ville de Zaporijjia, sera demain à la centrale nucléaire portant le même nom pour commencer son travail d'inspection, a annoncé le directeur général de l'AIEA, Rafael Grossi. "Nous allons essayer d'établir une présence permanente de l'agence à partir de ce moment-là", a-t-il déclaré.

16h55 : Des nouvelles de la mission AIEA de contrôle de la centrale nucléaire ukrainienne ?

14h58 : L'équipe de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA), en route vers la centrale nucléaire de Zaporijjia, veut "éviter un accident nucléaire" à la centrale, déclare Rafael Grossi, directeur de l'agence.

14h46 : Kiev a appelé les forces russes à arrêter de bombarder la route menant vers la centrale nucléaire de Zaporijjia, à l'approche de l'arrivée d'une équipe de l'Agence internationale pour l'énergie atomique (AIEA). "Les troupes d'occupation russes doivent arrêter de tirer sur les couloirs empruntés par la délégation de l'AIEA et ne pas entraver ses activités à la centrale", a exhorté le porte-parole de la diplomatie ukrainienne, Oleg Nikolenko.

14h27 : 14 heures, faisons un nouveau point sur l'actualité de la journée :

La mission de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) est arrivée dans la ville de Zaporijjia, à environ 120 kilomètres de la centrale portant le même nom. Les experts doivent inspecter cette centrale, la plus grande d'Europe, sur fonds de bombardements dont s'accusent mutuellement Russes et Ukrainiens. Suivez notre direct.

Pluie d'hommages à l'étranger, un peu moins en Russie... La classe politique internationale réagit à la disparition, hier, de Mikhaïl Gorbatchev à l'âge de 91 ans. Emmanuel Macron salue un "homme de paix dont les choix ont ouvert un chemin de liberté aux Russes." Vladimir Poutine s'est lui contenté d'exprimer ses "profondes condoléances". Suivez notre direct.


850 000 enseignants ont fait leur rentrée ce matin, à la veille de celle des élèves. Quelque 3 000 contractuels ont été appelés pour pallier le manque de personnels.

Les recherches continuent ce matin pour retrouver l'imam Hassan Iquioussen, introuvable après que son expulsion a été validée par le Conseil d'Etat. Il a été inscrit au fichier des personnes recherchées.

13h26 : Le convoi de l'AIEA, qui compte une vingtaine de voitures ainsi qu'une ambulance, est entré dans la ville de Zaporijjia (Ukraine) en début d'après-midi en début d'après-midi, selon des journalistes de l'AFP sur place.

13h26 : La mission de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) est arrivée dans la ville de Zaporijjia, située à environ 120 kilomètres de la centrale portant le même nom. Les experts de l'AIEA doivent inspecter cette centrale, la plus grande d'Europe, sur fonds de bombardements dont s'accusent mutuellement les autorités russes et ukrainiennes.

12h00 : Pour accompagner votre pause-déjeuner, voici un nouveau résumé de l'actualité de la matinée :

Pluie d'hommages à l'étranger, un peu moins en Russie... La classe politique internationale réagit à la disparition de Mikhaïl Gorbatchev à l'âge de 91 ans. Emmanuel Macron salue un "homme de paix dont les choix ont ouvert un chemin de liberté aux Russes." Vladimir Poutine s'est lui contenté d'exprimer ses "profondes condoléances". Suivez notre direct.

Trois jours sans gaz russe : les livraisons de gaz de Russie vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream sont de nouveau stoppées depuis ce matin. Il s'agit de travaux de maintenance. Suivez notre direct.

Les recherches continuent ce matin pour retrouver l'imam Hassan Iquioussen, dont l'expulsion a été validée par le Conseil d'Etat. Quand les policiers sont arrivés à son domicile près de Valenciennes hier, le prédicateur n'était pas là.

Un jour avant les élèves, c'était la rentrée ce matin pour les 850 000 enseignants, dont 3 000 contractuels appelés pour pallier le manque de personnels.

Séminaire de rentrée aussi pour les membres du gouvernement. Emmanuel Macron et Elisabeth Borne les réunissent au complet pour caler la stratégie des prochains mois sur fond d'urgence climatique, de sobriété énergétique et de défense du pouvoir d'achat.

11h51 : Question : l'équipe de l'AIEA aura-t-elle vraiment accès à tout, une fois à l'intérieur de la centrale nucléaire ? Aura-t-elle accès aux espaces occupés par l'armée russe ? Interrogée par Le Monde, Emmanuelle Galichet pense que oui. "Les experts ont toutes les compétences requises pour que personne ne puisse les mener en bateau, assure l'enseignante-chercheuse en physique nucléaire au Conservatoire national des arts et métiers. Ils connaissent parfaitement la centrale et demanderont à visiter exactement les endroits qu’ils doivent absolument vérifier. Je ne vois pas comment les Russes ou les Ukrainiens pourraient les tromper."

11h52 : Alors que les experts de l'Agence internationale pour l'énergie atomique sont attendus sur place en fin d'après-midi, Kiev accuse la Russie d'avoir bombardé la ville dans laquelle se trouve la centrale nucléaire de Zaporijjia. "L'armée russe bombarde Energodar", déclare sur Telegram Ievguen Ievtouchenko, le chef de l'administration de Nikopol, située en face d'Energodar, de l'autre côté du fleuve Dniepr.

10h07 : "On n'est pas trop inquiet sur la capacité à avoir du gaz."

Interrogée sur LCI, Emmanuelle Wargon s'est dit optimiste sur la capacité de la France à avoir du gaz. "On continue à diversifier. On achète du gaz à d'autres pays comme la Norvège, l'Algérie. On achète aussi du gaz naturel liquéfié un peu partout. Avec tout ça, on n'est pas trop inquiet", a voulu rassurer la présidente de la Commission de régulation de l'énergie.

09h04 : Pour accompagner votre café, voici un nouveau résumé de l'actualité de la matinée :

Pluie d'hommages à l'étranger, un peu moins en Russie... La classe politique internationale réagit à la disparition de Mikhaïl Gorbatchev à l'âge de 91 ans. Emmanuel Macron salue un "homme de paix dont les choix ont ouvert un chemin de liberté aux Russes." Vladimir Poutine s'est lui contenté d'exprimer ses "profondes condoléances". Suivez notre direct.

Trois jours sans gaz russe : les livraisons de gaz de Russie vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream sont de nouveau stoppées depuis ce matin. Il s'agit de travaux de maintenance. Suivez notre direct.



Les recherches continuent ce matin pour retrouver l'imam Hassan Iquioussen, dont l'expulsion a été validée par le Conseil d'Etat. Quand les policiers sont arrivés à son domicile près de Valenciennes hier, le prédicateur n'était pas là.

Un jour avant les élèves, c'est la rentrée ce matin pour les 850 000 enseignants, dont 3 000 contractuels appelés pour pallier le manque de personnels.

Séminaire de rentrée aussi pour les membres du gouvernement. Emmanuel Macron et Elisabeth Borne les réunissent au complet ce matin pour caler la stratégie des prochains mois sur fond d'urgence climatique, de sobriété énergétique et de défense du pouvoir d'achat.

07h53 : Par ailleurs, Gazprom a confirmé hier soir qu'il couperait complètement ses vannes à Engie dès demain. Le géant russe dénonce le non-paiement par le fournisseur français des livraisons effectuées en juillet.

07h56 : Les livraisons de gaz de Russie vers l'Europe via le gazoduc Nord Stream ont de nouveau été stoppées ce matin. Le géant gazier russe Gazprom avait annoncé plus tôt cette interruption qui doit durer trois jours et qui est liée à des travaux dans une station de compression au nord de l'Allemagne. C'est de là-bas que le gaz est ensuite exporté à d'autres pays européens.

Le gazoduc ne fonctionne actuellement qu’à 20% de sa capacité, "ce qui a fait grimper en flèche les prix déjà élevés de l’énergie et incité les pays européens à mettre en place des plans d’urgence pour économiser l’énergie", rappelle à juste titre Le Monde.

07h20 : On apprend d'ailleurs que Volodymyr Zelensky s'est entretenu hier soir avec Emmanuel Macron à propos de la centrale de Zaporijjia. "Nous avons coordonné nos positions pour protéger l'Ukraine et l'Europe du chantage radiologique russe, déclare le président ukrainien dans sa vidéo quotidienne. J'espère qu'avec les organisations internationales, avec tous nos partenaires, nous pourrons ramener l’usine sous le contrôle total de l’Ukraine et forcer la Russie à retirer tout son personnel militaire et ses armes de l’usine. Une démilitarisation immédiate et complète du site est nécessaire".

07h20 : L'équipe d'inspection de l'Agence internationale de l'énergie atomique a pris la route pour Zaporijjia. Ses 14 membres, qui viennent de quitter Kiev, devraient arriver à la centrale nucléaire en fin d'après-midi, après huit heures de route environ. Et ils comptent bien se rendre "à l'intérieur" de la centrale. Cela vous laisse le temps de relire notre article dans lequel on vous explique les objectifs de cette visite.

(SERGEI CHUZAVKOV / AFP)