Guerre en Ukraine : l'armée russe dit avoir "entièrement libéré" l'usine Azovstal à Marioupol

Plus tôt dans la journée, Kiev avait ordonné à ses troupes encore présentes "d'arrêter de défendre la ville", selon le commandant du régiment Azov.

L\'aciérie Azovstal, à Marioupol (Ukraine), le 10 mai 2022.
L'aciérie Azovstal, à Marioupol (Ukraine), le 10 mai 2022. (STRINGER / AFP)
Ce qu'il faut savoir

L'armée russe a affirmé vendredi 20 mai avoir "entièrement libéré" l'usine sidérurgique Azovstal dans la ville stratégique de Marioupol, dans le sud-est de l'Ukraine, après la reddition des derniers soldats ukrainiens présents sur place. Plus tôt dans la journée, Kiev avait ordonné à ses troupes encore présentes "d'arrêter de défendre la ville", selon le commandant du régiment Azov. Ce direct est désormais terminé.

La Russie va créer douze nouvelles bases militaires à l'ouest du pays. Le ministre de la Défense russe, Sergueï Choïgou, a justifié cette initiative par "les candidatures à l'entrée dans l'Otan de nos proches voisins, la Finlande et la Suède" et "la croissance des menaces militaires aux frontières russes", avec les exercices de l'Otan Defender Europe en cours à l'ouest de la Russie ainsi que dans l'Arctique.

Le premier soldat russe jugé pour crime de guerre se dit "sincèrement désolé". A l'occasion du troisième jour de son procès pour "crime de guerre" à Kiev, Vadim Chichimarine a pris la parole au tribunal vendredi. Il est accusé d'avoir abattu un civil fin février et encourt la perpétuité. Le verdict est attendu lundi.

Moscou dit avoir quasiment pris le contrôle entier de la région de Louhansk. "Les unités des forces armées russes, avec les divisions de la milice populaire des républiques populaires de Louhansk et Donetsk continuent d'accroître le contrôle sur les territoires du Donbass. La libération de la république populaire de Louhansk est presque achevée", a déclaré le ministre de la Défense russe.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #UKRAINE

23h45 : L'aciérie Azovstal, dernier bastion défendu par les forces ukrainiennes à Marioupol, est passée aujourd'hui sous contrôle russe alors que dans le Donbass, plus au nord, l'artillerie de Moscou pilonnait les positions de Kiev. Franceinfo vous résume les informations importantes de cette journée.

18h03 : Il est 18 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• On connaît désormais la composition du gouvernement d'Elisabeth Borne, qui compte 13 femmes et 14 hommes. De La France insoumise au Rassemblement national, nous revenons sur les réactions à la liste des ministres.

• La Première ministre, Elisabeth Borne, sera l'invitée du "20 heures" de TF1 ce soir. Suivez notre direct.

• Kiev a ordonné à ses troupes présentes dans l'aciérie Azovstal "d'arrêter de défendre la ville", selon le commandant du régiment Azov. Moscou affirme que 1 908 soldats ukrainiens se sont rendus depuis lundi. Suivez notre direct.

• Un premier cas de variole du singe est confirmé en France par la direction générale de la santé. Il s'agit d'un homme de 29 ans, sans antécédent de voyage dans un pays où circule le virus. Dès la suspicion de son infection, sans gravité, il a été pris en charge et s'est isolé à son domicile.

15h40 : Dernier lieu de résistance ukrainienne à Marioupol, l'usine qui abritait dans ses sous-sols des centaines de soldats ukrainiens est en passe de tomber entièrement aux mains des forces russes. Nous vous résumons le siège de l'aciérie d'Azovstal en huit photos.

Des combattants ukrainiens retranchés dans les sous-sols de l'aciérie Azovstal, à Marioupol en Ukraine (photo non datée). (UKRAINIAN PRESIDENT ADMINISTRATION / AFP)(UKRAINIAN PRESIDENT ADMINISTRATION / AFP)

Un militaire ukrainien blessé, à l'intérieur de l'usine de sidérurgie de Marioupol en Ukraine, le 10 mai 2022. (DMYTRO 'OREST' KOZATSKYI / AFP)


(DMYTRO 'OREST' KOZATSKYI / AFP)

14h35 : "Il est très regrettable que la livraison contractuelle en gaz naturel soit suspendue. Nous avons cependant veillé soigneusement à nous préparer à cette situation, affirme le directeur général de Gasum, Mika Wiljanen. Il n'y aura pas de coupures dans le réseau de distribution de gaz."

14h34 : La livraison de gaz naturel russe en Finlande sera suspendue à compter de demain matin, à 7 heures locales, annonce le groupe énergétique public finlandais Gasum. C'est une conséquence du refus de la Finlande de payer le géant russe Gazprom en roubles.

14h08 : Il est 14 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Près d'un mois après la réélection d'Emmanuel Macron, le nouveau gouvernement doit être dévoilé cet après-midi. Suivez la situation dans notre direct.

• Météo France a placé 17 départements du nord du pays en vigilance orange aux orages. "Ces orages peuvent ponctuellement s'accompagner de violentes rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h. L'activité électrique est parfois forte", écrit l'agence météorologique.

• Un premier cas de variole du singe est confirmé en France par la direction générale de la santé. Il s'agit d'un homme de 29 ans, sans antécédent de voyage dans un pays où circule le virus. Dès la suspicion de son infection, sans gravité, il a été pris en charge et s'est isolé à son domicile.

• Le premier soldat russe jugé pour "crime de guerre" se dit "sincèrement désolé". Le verdict est attendu lundi. Dans le même temps, le ministre de la Défense russe affirme que la conquête de la région ukrainienne de Louhansk est presque achevée. Suivez la situation dans notre direct.

14h47 : Les pays du G7 ont promis de mobiliser 18,7 milliards d'euros pour soutenir les finances de l'Ukraine "et continuer d'accorder des services de base au peuple ukrainien", ont-ils annoncé à l'issue d'une réunion des ministres des Finances en Allemagne.

13h57 : "Le commandement militaire supérieur a donné l'ordre de sauver les vies des militaires de notre garnison et d'arrêter de défendre la ville."

14h14 : Les derniers soldats ukrainiens retranchés dans l'aciérie Azovstal, à Marioupol, ont reçu l'ordre de Kiev d'"arrêter de défendre la ville", affirme le commandant du régiment Azov, l'une des unités présentes sur place. Cet immense complexe métallurgique était la dernière poche de résistance ukrainienne dans ce port stratégique du sud du pays.

13h25 : Gerhard Schröder, proche de Vladimir Poutine, va finalement quitter le conseil d'administration de Rosneft, a annoncé le groupe pétrolier russe. Hier, les députés allemands avaient décidé de priver l'ex-chancelier de certains de ses avantages. Les députés du Parlement européen ont par ailleurs voté à une large majorité une résolution non contraignante lui demandant nommément de démissionner de ce poste.

13h01 : Douze nouvelles bases militaires vont être créées d'ici la fin de l'année dans l'ouest de la Russie, en réponse au renforcement de l'Otan et son élargissement attendue à la Finlande et la Suède. Le ministre de la Défense russe, qui a fait cette annonce devant les cadres de son ministère et de l'armée, n'a pas précisé la nature de ces infrastructures ni leur taille.

12h51 : Il est midi, que retenir de l'actualité ?

• Enfin ! Près d'un mois après la réélection d'Emmanuel Macron, le nouveau gouvernement doit être dévoilé cet après-midi. Suivez la situation dans notre direct.

• Météo France a placé 17 départements du nord du pays en vigilance orange aux orages. "Ces orages peuvent ponctuellement s'accompagner de violentes rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h. L'activité électrique est parfois forte", écrit l'agence météorologique.

• Un premier cas de variole du singe est confirmé en France par la direction générale de la santé. Il s'agit d'un homme de 29 ans, sans antécédent de voyage dans un pays où circule le virus. Dès la suspicion de son infection, sans gravité, il a été pris en charge et s'est isolé à son domicile.

• Le premier soldat russe jugé pour "crime de guerre" se dit "sincèrement désolé". Le verdict est attendu lundi. Dans le même temps, le ministre de la Défense russe affirme que la conquête de la région ukrainienne de Louhansk est presque achevée. Suivez la situation dans notre direct.

12h41 : Le ministre de la Défense russe affirme que la conquête de la région ukrainienne de Louhansk (est du pays) est presque achevée, et que 1 908 militaires ukrainiens retranchés sur le site sidérurgique d'Azovstal de Marioupol se sont rendus.

12h35 : Le marché automobile russe est dévasté de bout en bout par les sanctions internationales liées à la guerre en Ukraine. Les ventes de voitures neuves se sont effondrées de près de 80% au mois d'avril. Toutes les usines automobiles du pays sont à l'arrêt. Pour espérer relancer la production, le gouvernement a notamment supprimé l'obligation des airbags et des systèmes ABS dans les nouveaux véhicules.

09h33 : Il est 9 heures, faisons un nouveau rappel des principaux titres :

• Près d'un mois après la réélection d'Emmanuel Macron, le nouveau gouvernement doit être dévoilé cet après-midi. Suivez la situation dans notre direct.

• Météo France place 17 départements du nord du pays en vigilance orange aux orages. "Ces orages peuvent ponctuellement s'accompagner de violentes rafales de vent pouvant dépasser les 100 km/h. L'activité électrique est parfois forte", écrit Météo France

• Un premier cas suspect de variole du singe a été découvert en Ile-de-France. Il s'agit du premier cas dans notre pays. Franceinfo répond à cinq questions sur ce virus transmis à l'homme par l'animal.

• Les forces russes accentuent leur pression dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine. Au point de transformer la région en "enfer", affirme le président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

09h35 : Les forces russes accentuent leur pression dans le Donbass, dans l'est de l'Ukraine. Au point de transformer la région en "enfer", affirme Volodymyr Zelensky. Le président ukrainien a par ailleurs estimé que la nouvelle aide massive annoncée par Washington à Kiev (40 milliards de dollars) n'était "pas juste des dépenses ou un don" mais un investissement pour la sécurité de l'Occident.

10h10 : Faisons un premier rappel des principaux titres :

• Selon nos informations, le député Thierry Solère, proche conseiller d'Emmanuel Macron, ne sera pas candidat aux législatives dans les Hauts-de-Seine. Sa candidature était critiquée car il est mis en examen pour treize chefs d'accusation, dont "fraude fiscale", "emploi fictif" et "financement illicite de dépenses électorales".

• Un premier cas suspect de variole du singe a été découvert en Ile-de-France. Il s'agit du premier cas dans notre pays. Franceinfo répond à cinq questions sur ce virus transmis à l'homme par l'animal.

• Le Congrès américain a débloqué une nouvelle enveloppe de 40 milliards de dollars pour armer et soutenir l'Ukraine. Le Pentagone prévient que, malgré les succès des forces ukrainiennes à Kharkiv, l'armée russe parvient à renforcer son contrôle sur le Donbass et le sud du pays. En clair : le conflit pourrait durer longtemps.

• La France a enregistré une surmortalité de 95 000 décès entre mars 2020 et décembre 2021. Ce chiffre est inférieur au bilan estimé du Covid-19 car certaines "personnes fragiles seraient décédées même sans l'épidémie", selon une étude de l'Insee.