En Italie, métallos sardes contre policiers

Ils étaient 350, mardi, à protester devant le ministère des Finances, à Rome. Des métallos sardes ont protesté contre la fermeture de leur usine et ont dénoncé un abandon de la Sardaigne par le gouvernement italien.

REUTERS

Ils étaient 350, mardi 27 mars, à protester devant le ministère des Finances à Rome. Des métallos sardes ont protesté contre la fermeture de leur usine par le géant de l'aluminium Alcoa et ont dénoncé un abandon de la Sardaigne par le gouvernement italien.

350 métallos protestent, mardi 27 mars 2012, devant le ministère des Finances à Rome contre la fermeture de leur usine.
350 métallos protestent, mardi 27 mars 2012, devant le ministère des Finances à Rome contre la fermeture de leur usine. (ANDREAS SOLARO / AFP)