Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Dans le nord de l'Angleterre, ceux qui ont voté pour le Brexit se sentent trahis... mais n'ont pas de regrets

A quelques jours de la sortie définitive de l'Union européenne, trois ans après le référendum qui a décidé du sort du Royaume-Uni, "Avenue de l'Europe" est retourné à Wigan, dans le nord de l'Angleterre. Dans cette région sinistrée qui a voté en masse pour le Brexit, on n'a aucun regret.

AVENUE DE L'EUROPE / FRANCE 3

En 2016, juste avant le référendum sur le Brexit, "Avenue de l'Europe" avait rencontré Debbie et sa famille à Wigan, une ville pauvre du nord de l'Angleterre. Cette sexagénaire vivait dans la précarité et subsistait grâce à la banque alimentaire du quartier. Son travail ne lui permettait pas de survivre, et c'est à l'Europe qu'elle en voulait. Elle l'accusait de prendre les milliards qui auraient dû revenir aux Anglais pauvres.

En trois ans, sa situation ne s'est pas améliorée. Après une séparation, elle s'est retrouvée sans maison. L'an dernier, son frère, SDF, est mort dans la rue. Mais Debbie a fini par obtenir un toit. Son logement social est devenu le refuge des jeunes femmes de la famille. Toutes sont sans ressources... et nourries aux "fake news" sur internet.  . 

"Il n'y aura rien pour nous, les travailleurs"

Dans le quartier, qui a voté en masse pour la sortie de l'UE, "le Brexit, on n'en parle pas du tout". Debbie, elle, espérait "un bien meilleur accord". "C'est sûr qu'avec le Brexit, on va souffrir, reconnaît-elle, sans illusions. Les prix à la hausse, les importations... Il n'y aura rien pour nous, les travailleurs. On va repartir de zéro et remonter la pente, pour retrouver le pays qu'on avait. Tous ceux qui ont voté pour le Brexit sont frustrés. On nous a trahis."

Et pourtant... comme presque tout le monde ici, Debbie n'a "aucun regret" de quitter l'Union européenne.

Extrait de "No regrets", un reportage de Frédérique Maillard-Laudisa et Loïc Lemoigne à voir dans "Avenue de l'Europe" le 27 mars 2019.

Avenue de l\'Europe. A Wigan, dans le nord de l\'Angleterre : \"Tous ceux qui ont voté pour le Brexit sont frustrés. On nous a trahis\"
Avenue de l'Europe. A Wigan, dans le nord de l'Angleterre : "Tous ceux qui ont voté pour le Brexit sont frustrés. On nous a trahis" (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)