Irlande du Nord : le Brexit a réveillé les tensions entre unionistes et républicains

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Irlande du Nord : le Brexit a réveillé les tensions entre unionistes et républicains
franceinfo
Article rédigé par
J. Chamoulaud - franceinfo
France Télévisions

Des nuits d'émeute ont eu lieu en Irlande du Nord, où le Brexit ébranle une paix fragile.

Cocktails molotov, mortiers, jets de pavés contre les forces de l'ordre... L'Irlande du Nord connaît des violences depuis dix jours. Les unionistes, partisans d'une union totale avec le Royaume-Uni, et les républicains, viennent en découdre. À Belfast, la police a dû se servir de canons à eau pour disperser des manifestants souvent très jeunes.

Pénurie dans les supermarchés

L'étincelle qui a mis le feu à cette poudrière sont les rayons de supermarchés trop souvent vides à cause du Brexit. Ces pénuries ont réveillé la colère des unionistes. Avec ses deux millions d'habitants, l'Irlande du Nord est un cas à part dans le divorce entre le Royaume-Uni et l'Europe. La province britannique a quitté l'Union européenne mais l'accord sur le Brexit lui permet de rester dans le marché unique. Les produits importés de Grande-Bretagne subissent des contrôles douaniers à leur arrivée en Irlande du Nord.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.