Brexit : l'inquiétude des expatriés polonais

On compte 800 000 Polonais au Royaume-Uni, et la moitié n'ont pas de carte de séjour. Une équipe de France 2 est allée à leur rencontre.

FRANCE 2

Près de 800 000 expatriés polonais vivent au Royaume-Uni. À Ealing, au nord de Londres, quatre jours après le Brexit, la plupart d'entre eux ne cachent pas leur inquiétude. La campagne pour le Brexit, axée sur l'immigration, en a fait une cible, et depuis les résultats, ils ne parlent plus que de ça. "Si ce pays vote pour notre départ, comment voulez-vous que je me sente ? Je le vis très mal, je n'ai pas dormi", confie un Polonais à France 2.

Des incidents xénophobes

Et leurs craintes semblent justifiées. Ces derniers jours, les actes xénophobes se multiplient au Royaume-Uni. Un centre culturel polonais a été recouvert de graffitis racistes. Sur internet, un homme explique même avoir entendu des clients s'adressant à une serveuse polonaise avec ces mots : "Pourquoi êtes-vous si joyeuse ? Vous rentrez chez vous".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des affichettes représentant de faux bulletins de vote pour ou contre le Brexit dans une vitrine d\'une librairie de Berlin (Allemagne) le 24 juin 2016.
Des affichettes représentant de faux bulletins de vote pour ou contre le Brexit dans une vitrine d'une librairie de Berlin (Allemagne) le 24 juin 2016. (JOHN MACDOUGALL / AFP)