Brexit : et maintenant qu'est-ce qu'on fait ?

Le Royaume-Uni a acté sa sortie de l'Union européenne vendredi 24 juin, mais une pétition contre le vote a déjà recueilli un million de signatures.

France 2

Au lendemain de l'annonce du Brexit, le Royaume-Uni semble divisé, ce samedi 25 juin. Des anti-Brexit sont venus manifester leur colère devant le Parlement. Ils sont sous le choc d'avoir perdu le référendum. "Voyager va être beaucoup plus compliqué maintenant", lance une jeune femme. Depuis 24 heures, les pro-Europe organisent des pétitions dénonçant notamment les règles du référendum. L'une d'entre elles a recueilli plus d'un million de signatures.

Amertume parmi les pro-Brexit

Pendant ce temps sur Twitter, certains partisans du Brexit regrettent même leur décision. Pendant des semaines, Boris Johnson avait martelé que les 350 millions de livres données chaque semaine à Bruxelles iraient au système de santé. Dans une interview donnée quelques heures après le résultat du référendum, Nigel Farage, le candidat du Ukip, revient déjà sur cette promesse. Toutes ces réactions ne doivent pas masquer le fait que 52% des Britanniques ont voté pour le Brexit.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien maire de Londres, Boris Johnson, le 15 avril 2016 à Manchester (Royaume-Uni), lors d\'un meeting des partisans de la sortie de l\'Union européenne.
L'ancien maire de Londres, Boris Johnson, le 15 avril 2016 à Manchester (Royaume-Uni), lors d'un meeting des partisans de la sortie de l'Union européenne. (OLI SCARFF / AFP)