Cet article date de plus de dix ans.

En images La plus grande catastrophe ferroviaire en Espagne depuis 1944

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour

Le déraillement d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle, mercredi, a fait au moins 78 morts et 143 blessés.

Un train a déraillé à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), mercredi 24 juillet 2013, faisant au moins 79 morts. (OSCAR CORRAL / AFP)
Un wagon a été projeté en l'air lors du déraillement d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne), le 24 juillet 2013. ( MAXPPP)
L'accident d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle le 24 juillet 2013 en Espagne a fait 77 morts et 143 blessés. ( MAXPPP)
Le déraillement d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) a fait au moins 77 morts le 24 juillet 2013. ( REUTERS)
Ce blessé escorté après le déraillement du train à grande vitesse à Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne) le 24 juillet 2013, est présénté par El Pais comme étant le conducteur, Francisco José Garzón. (OSCAR CORRAL / REUTERS)
Les secouristes tentent de se frayer un chemin dans les tôles froissées après le déraillement d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle le 24 juillet 2013. ( MAXPPP)
Un blessé escorté après le déraillement d'un train à grande vitesse près de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, le 24 juillet 2013. ( REUTERS)
Très vite, de longs convois d'ambulances, gyrophares allumés, se sont formés, dans une course contre la montre pour évacuer les blessés, après le déraillement du train près de Saint-Jacques-de-Compostelle le 24 juillet 2013.  ( MAXPPP)
Des volontaires font la queue pour donner leur sang après la catastrophe ferroviaire en Espagne, le 24 juillet 2013. (MAXPPP)
Les wagons du train déraillés près de Saint-Jacques-de-Compostelle, en Espagne, le 24 juillet 2013. (MIGUEL RIOPA / AFP)
Les wagons du train qui a déraillé près de Saint-Jacques-de-Compostelle sont soulevés par une énorme grue le 25 juillet 2013. (MIGUEL VIDAL / REUTERS)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.