Cet article date de plus d'un an.

Belgique : le moulin de Vencimont tourne à plein régime

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Belgique : le moulin de Vencimont tourne à plein régime
Belgique : le moulin de Vencimont tourne à plein régime Belgique : le moulin de Vencimont tourne à plein régime (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - C. Colnet, Q. Gilles, E. Delbecque, Images Drôle Romain Hayem
France Télévisions
France 2
Après avoir exercé la profession d’avocat au Luxembourg, Ambroise de Greift a tout plaqué. Il y a sept ans, il est venu s’installer en Belgique pour redonner vie à un moulin abandonné depuis 1974.

C’est l’un des derniers moulins en activité de Belgique. Niché au cœur des vallons des Ardennes, à quelques kilomètres de la France. Depuis trois siècles, le moulin de Vencimont (Belgique), qui tient son nom de ce petit village tourne au rythme d'un cours d’eau, la Houille, et d'un petit canal aménagé entre trois écluses. Il y a sept ans, Ambroise de Greift, était encore juriste au Luxembourg. Il a décidé de devenir meunier en découvrant le moulin, à l’abandon depuis 1974.

Plus qu’une trentaine de meuniers en Belgique

Un pari fou à l’heure des farines industrielles. En Belgique, il n’existe plus qu’une trentaine de meuniers. Alors Ambroise de Greift s’est entouré des meilleurs d’entre eux pour apprendre à maîtriser les écluses, les roues, et sélectionner les bonnes céréales. "Il est en train de devenir un maître", se réjouit un meunier à la retraite. Le nouveau meunier ne s’est pas contenté de faire tourner les vieilles meules. "On est allés chercher en France énormément de pièces qui tournaient dans les greniers de meuniers encore en activité", précise l’ancien avocat. Résultat : la gigantesque machine unique au monde nettoie écrase puis broie les céréales jusqu’à obtenir une farine d’exception, blanche cette fois-ci. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.