Cet article date de plus de huit ans.

Belgique : des boutiques désaffectées prêtées à des artistes

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Belgique : des boutiques désaffectées prêtées à des artistes
Belgique : des boutiques désaffectées prêtées à des artistes Belgique : des boutiques désaffectées prêtées à des artistes (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Pour redynamiser son centre-ville, la municipalité de Mons à décidé de confier des commerces fermés à des artistes locaux. France 3 s'est rendue sur place.

C'est un accord gagnant/gagnant. D'un côté, la municipalité de Mons (Belgique) redonne de l'éclat aux rues de son centre-ville. De l'autre, les artistes trouvent un vecteur gratuit pour exposer leurs oeuvres. Il y avait trop de commerces à l'abandon, Aurélien Longo, un artiste mobilisé, tente donc de redonner vie à ces boutiques. "Elles n'ont pas d'âmes, elles sont mortes donc autant les rendre vivantes grâce à nous", explique l'illustrateur plasticien au micro de France 3.

Opération pas chère et réussie

C'est une galerie d'artistes de la ville qui a proposé au bourgmestre de contacter les propriétaires de ces locaux commerciaux pour en faire des lieux d'expression culturelle le temps des fêtes. "Avec pas grand-chose, beaucoup d'énergie et l'aide des artistes, on a réussi à monter le projet", raconte Benoît Dumortier, propriétaire de la THANKS galerie. Le budget d'une centaine d'euros a été récolté avec du financement participatif. L'opération doit se terminer fin janvier, mais pourrait être renouvelée ou prolongée en fonction de son succès et de la volonté des propriétaires de prêter leurs locaux.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.