Cet article date de plus de huit ans.

Bactérie tueuse: l’huile d’olive plus chère de 20% dans les rayons

Conséquence de la bactérie tueuse xylella fastidiosa qui sévit sur les oliviers de plusieurs pays du bassin méditerranéen, les prix de l’huile d’olive ont grimpé de 20% en 2015. C’est ce que révèle une étude qui s'est basée sur les données fournies par sept pays d’Europe de l’Ouest: Espagne, Grèce, Italie, France, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni.
Article rédigé par Dominique Cettour-Rose
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La bactérie xylella fastidiosa provoque des dessèchements sur les feuilles des oliviers entraînant leur déclin rapide. (TIZIANA FABI / AFP)

La hausse des prix de l'huile d'olive touche, les pays «où l'huile d'olive est un ingrédient-clé dans la cuisine», selon une récente étude du cabinet d’analyse IRI.

«La cause de cette hausse de prix est une maladie bactérienne en Italie qui affecte toujours plus d'un million d'oliviers, et dans le même temps une maigre récolte en Espagne, le plus gros pays producteur d'Europe», explique dans un communiqué le cabinet d'analyse IRI.

Xylella fastidiosa a fait son apparition, en octobre 2013, décimant les oliviers dans la région des Pouilles, au sud de l'Italie. Face à la menace que représente cette bactérie au niveau environnemental et économique, l'une des options de l'Union européenne consiste à abattre les arbres malades, soit 10% des quelque 11 millions d'oliviers parfois plus que centenaires de cette région.

L'Italie, 2e producteur derrière l'Espagne
Rien que dans la province de Lecce, située dans la péninsule du Salento qui constitue le talon de la botte de l’Italie, on recense 2,2 millions d’oliviers, soit 20% des oliviers du Salento. Avec près de 500 millions de tonnes par an, l’Italie est le deuxième producteur d’huile d’olive mondial après l’Espagne. Dans ce pays, l'étude démontre que les prix de l'huile d'olive ont augmenté de 27%. En Italie la hausse est de 21%, en Grèce de 17% et en France de 8,5%.

Dans le même temps, les ventes  en 2015 ont baissé par rapport à l'année précédente: de -18% en Grèce et  de -16% en Espagne.


Avant d'apparaître dans le sud de l'Italie, la bactérie avait violemment touché les Etats-Unis et notamment les vignobles californiens dans les années 90. Elle s'est étendue par la suite à tout le continent américain (Canada, Argentine, Paraguay, Venezuela) y décimant des plantes agricoles et ornementales. Dans les années 80, elle avait d'abord sévit au Brésil affectant de nombreux arbres fruitiers, tels que des citronniers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.