Anis Amri, auteur présumé de l'attentat de Berlin, abattu à Milan

Anis Amri, l'auteur présumé de l'attentat de Berlin, a été abattu ce vendredi 23 décembre, à des centaines de kilomètres de la capitale allemande, en Italie, à Milan, lors d'un contrôle de police.

FRANCE 3

Sous cette couverture, le corps d'Anis Amri. Après quatre jours dans la nature, sa cavale s'achève devant cette gare de la banlieue de Milan ce vendredi 23 décembre. Tout s'est passé très vite. Il est trois heures ce matin, deux policiers interpellent l'homme qu'ils jugent suspect, sans savoir qu'il s'agit d'Anis Amri. Mais alors qu'ils lui demandent ses papiers, la situation dégénère. Le suspect de l'attentat de Berlin sort une arme. "Il a essayé de se cacher derrière une voiture pour tirer sur les policiers afin probablement de les tuer. Un des agents a fait le tour du véhicule, puis il a tiré, atteignant l'homme mortellement", explique Roberto Guida, officier de police judiciaire italien.

Recherché par toutes les polices d'Europe

Anis Amri était recherché par toutes les polices d'Europe depuis mercredi dernier. Alors comment a-t-il pu se retrouver à Milan ? Dans son sac à dos, les enquêteurs ont retrouvé un billet de train Chambéry-Turin, un billet qui date d'hier. Le suspect numéro un serait donc bel et bien passé en France. Mais comment, et par quelle frontière ? Les enquêteurs cherchent désormais à établir s'il a eu d'éventuels complices.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le corps d\'Anis Amri gît au sol, à proximité de la gare routière de Milan, où il a été abattu par deux policiers italiens, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre 2016.
Le corps d'Anis Amri gît au sol, à proximité de la gare routière de Milan, où il a été abattu par deux policiers italiens, dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 décembre 2016. (DANIELE BENNATI / ANSA)