Plusieurs perquisitions et arrestations en Europe dans une vaste opération anti-mafia

Cette opération de police a nécessité de mobiliser un millier de policiers en Allemagne.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un officier de police se tient près d'une camionnette lors d'une opération anti-mafia menée dans plusieurs États allemands, le 3 mai 2023 à Hagen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. (ALEX TALASH / DPA / AFP)

Gros coup de filet contre la mafia calabraise. Une vaste opération de police visant la 'Ndrangheta a donné lieu mercredi 3 mai à "environ 150 perquisitions" dans huit pays européens, dont la France, l'Allemagne, la Belgique et l'Italie, a annoncé le parquet fédéral belge. "Il s'agit sans doute de la plus grande opération jamais menée en Europe contre la mafia calabraise", a déclaré Eric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral.

Elle a mobilisé notamment un millier de policiers en Allemagne et "1 400 en Italie", sur ordre d'un juge belge enquêtant depuis 2018. Le ministre de l'Intérieur de Bavière, Joachim Herrmann, a qualifié cette opération de "coup sensible porté à la 'Ndrangetha", considérée comme la mafia la plus riche et la plus puissante d'Italie, avec une extension mondiale croissante couvrant plus de 40 pays. 

En Belgique, treize personnes ont été interpellées, dont sept étaient visées aussi par un mandat d'arrêt européen émis par la justice italienne. Selon le parquet, l'opération visait "plus d'une centaine" de membres présumés de la mafia calabraise. Baptisée "Eureka", elle est coordonnée par l’agence de police européenne Europol et l’autorité judiciaire européenne Eurojust.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.