Mur de Berlin : des vestiges exposés en Seine-Maritime

L'Allemagne célébrera les 30 ans de la chute du mur de Berlin samedi 9 novembre. Des morceaux de cette frontière de béton ont été déplacés, certains jusqu'en Seine-Maritime.

FRANCE 2

Trois plaques de béton armé trônent derrière les grilles d'une entreprise. À Gournay-en-Bray (Seine-Maritime), des morceaux du mur de Berlin ont été installés dans une zone industrielle. En 1989, à la chute de la frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest, un patron français décide d'apporter un bout d'histoire dans l'Hexagone, avec l'espoir de l'exposer dans un musée. Mais il est oublié de tous jusqu'en 2000, date à laquelle l'usine est revendue. "Ce mur a failli finir en déchet (...) et le patron de l'époque a décidé de le racheter pour 1 € symbolique pour éviter qu'il finisse détruit", explique Alexandra Gosselin, directrice de l'usine.

Où se trouvait ce pan du mur ?

Des recherches ont été entreprises pour déterminer à quel endroit se situait le pan du mur. Un jour, un chauffeur allemand qui passait par Gournay-en-Bray s'est figé devant ces vestiges, stupéfait. Si les détails du périple de ce morceau sont encore flous, les deux Allemagne sont désormais réunifiées, jusqu'en Normandie.

Le JT
Les autres sujets du JT
En marge des commémorations de la chute du mur de Berlin (Allemagne), trente ans après le concert de Rostropovitch, un violoncelliste français va marcher dans ses pas samedi 9 novembre.
En marge des commémorations de la chute du mur de Berlin (Allemagne), trente ans après le concert de Rostropovitch, un violoncelliste français va marcher dans ses pas samedi 9 novembre. (MANUEL COHEN / AFP)