Catalogne : un retour aux urnes envisagé

Anne-Charlotte Hinet se trouve en direct de Barcelone (Espagne) et commente le scrutin qui pourrait se tenir en janvier en Catalogne.

FRANCE 2

Pour tenter de court-circuiter les indépendantistes catalans, le gouvernement espagnol envisage sérieusement d'organiser des élections anticipées dans la région. Le scrutin pourrait se tenir en janvier. "Le pari de Mariano Rajoy, c'est que la coalition au pouvoir en Catalogne explose en vol, tiraillée entre les indépendantistes purs et durs et les plus modérés. Mais encore faut-il que ces élections aient lieu. Pour l'instant, rien n'est sûr. Si elles ont lieu, les partis indépendantistes pourraient tout à fait les boycotter, refuser ces élections convoquées par un pouvoir qu'ils contestent", explique Anne-Charlotte Hinet.

Lassitude et inquiétude

La lassitude gagne les Catalans. "Cette situation est fatigante. Ca créé un tel malaise entre voisins, même au sein des familles. À un moment il faut bien trouver une solution", commente un homme. L'inquiétude principale est illustrée par les 1 200 entreprises qui, en moins de trois semaines, ont transféré leurs sièges sociaux hors de Catalogne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Depuis que le président régional catalan a proclamé au Parlement, ici le 10 octobre 2017, le droit de la région à devenir un Etat indépendant, les relations avec Madrid se sont tendues.
Depuis que le président régional catalan a proclamé au Parlement, ici le 10 octobre 2017, le droit de la région à devenir un Etat indépendant, les relations avec Madrid se sont tendues. (MAXPPP)