VIDEO. Hollande défend le développement durable, "solution face à la crise"

Alors que le sommet de Rio sur le développement durable est critiqué pour son manque d'ambition, le président français a soutenu l'idée qu'il faut soutenir l'"économie verte".

Francetv info
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pas d'objectifs à atteindre dans les débats, pas de calendrier précis... Le projet de déclaration finale du sommet Rio+20 sur le développement durable est fortement critiqué pour son manque d'ambition. Principal accusé : la crise économique et financière, qui ferait passer l'écologie au second plan. François Hollande a jugé, mercredi 20 juin, que l'accord arraché lors du sommet Rio+20 constituait une "étape" mais a réclamé à ses partenaires un "sursaut" pour faire avancer la "grande cause" de l'environnement et du développement durable.

Devant la presse, le président français a présenté ces causes comme des "leviers de croissance" utiles face à la crise. Selon lui, il faut "lutter contre le protectionnisme" et trouver des financement, notamment grâce à une taxe sur les transactions financières, dont une partie des recettes devraient, selon François Hollande, être reversées au profit du développement. 

François Hollande à Rio de Janeiro (Brésil), le 20 juin 2012.
François Hollande à Rio de Janeiro (Brésil), le 20 juin 2012. (TASSO MARCELO)